5 Commentaires
  1. “Ce site n’est pas un espace de stockage de photos, ou un ensemble de galeries privées, mais un espace partagé et convivial. ”
    Cette citation peut être lue dans “A propos” sur ce même site.
    Critiquer les photos des autres cela amène aussi à s’interroger sur son propre travail photographique.
    Ici le titre semble donner une intention, mais l’image montre des mains et une poterie figées, des gris uniformes, des ombres bouchées sans doute par la lumière d’un flash ; une image techniquement réussie !
    Peut-être avec une autre lumière aurait-on une profondeur de champ plus limitée, un lever flou sur les mains ou l’objet et qui sait l’émotion suggérée.
    Ou bien et le plus souvent rien de tout cela ;-), c’est bien ce qui rend l’art photographique si fascinant.

  2. Merci pour ce commentaire pertinent.
    La photo est faite en plein après midi en lumière dure mais naturelle avec en arrière plan l’ombre d’un appenti.
    En ce qui concerne ton passage sur l’espace de stockage et la convivialité,je te laisse relire ton message et comparer le nombre de photos postées.
    Je n’ai pas la prétention de faire de l’art mais juste de partager des images que celles ci touchent les gens(positivement ou négativement) ou les laissent indifférents.
    En tant qu’amateur,je préfère un bon artisan à un mauvais artiste.
    Comme quoi les gouts et le “noir et blanc”(ou gris en ce qui me concerne)…

  3. Pour la citation, je ne pensais pas aux nombres de photos postées, mais à la convivialité, un échange qui est bien la richesse de cet espace et justifie son existence.
    La démarche artistique n’est pour moi pas le fait d’être amateur ou professionnel, l’un et l’autre peuvent l’avoir, les limitations de son expression par la technique photographique seront constamment présentes et pour tous.
    Je ne saurai pas dire ce qu’est une belle (ou une mauvaise) photographie, mais je peux ressentir ce qu’elle m’évoque et la même imperfection pour l’exprimer dans mes commentaires.

  4. Ce qui me gêne ici, c’est que le tour de poterie et les mains qui animent la forme sont proposées dans un cadrage avec beaucoup de coupes sur les cercles et que ça finit par ne plus tourner !
    La même image avec un poil de recul aurait peut-être laissé plus d’espace sur les poignets et le cercle de la manche à gauche; puis sur les cercles du support et du plat, à droite.
    Pas de profondeur de champ pour cette prise rapprochée et ce l’on souhaitait vivant n’est que figé…
    Je ne dis pas que c’est simple, je suis nul en poterie !
    😉

  5. le recadrage est peut être un poil trop fort, le carré ne lui convient peut être pas en effet…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.