13 Commentaires
  1. J’aime beaucoup cette plage noire où vient s’écrire cette partition de perles translucides d’une grande beauté.

  2. Minimaliste et très réussie!

  3. Le reflet du chemin de campagne dans les gouttes de rosée…

  4. Un minimalisme qui fonctionne bien comme cela.
    Avec peut-être un noir un peu trop uniforme.
    Je me demande ce que pourrait donner une autre version avec un arrière plan atténué mais tout de même présent.

  5. Belle mise en scène pour cette goutte de rosée.
    La cambrure du végétal est bien mise en valeur par le format, mais je l’aurais vue plus présente, c’est à dire un peu moins décalée à droite.
    Mais voilà l’atout du minimalisme, beaucoup de possibilités en filigrane !

  6. Merci de vos avis, oui effectivement minimaliste, mais pas économique pour le tirage 😉 .
    @Olmar je ferai un essai, mais je ne suis pas sûr car l’effet ici est voulu et j’ai juste travaillé les contrastes sans rien enlever ni tamponner, le fond est très peu graphique.

  7. “Un monde de rosée.
    C’est un monde de rosée.
    Et pourtant,
    Et pourtant”
    Aussi beau et épuré que cet Haïku de Issa.

  8. merci Francis pour ce beau Haïku ,et pour te souvenir que j’en suis amateur. 😉

  9. Henri,
    Et mon haïku, c’est du pipi de chat? Et en plus, je l’ai écrit spécialement pour ta photo…

  10. Désolé Irène, sous cette forme je n’ai pas vraiment reconnu un haïku, mais je reconnais bien ton sens de l’observation implacable, car dans la goutte il y bien le bord d’un chemin de campagne. Çà va être dur de me faire pardonner 😉 et tes commentaires ne comptent jamais pour « un pipi de chat » , ni aucun autre d’ailleurs. 😉

  11. Superbe !

  12. Wow! Tout simple mais superbement efficace; Bravo!

  13. Merci Estienne et Josée.
    Celle-ci est parue sur un autre forum plus dédié à la “Nature” dans la rubrique graphisme , mais le cadrage n’a vraiment pas fait l’unanimité 🙁 comme quoi !!!!
    j’ai trouvé un autre Haïku d’Issa qu’elle illustre bien aussi pour moi.

    ” Elle s’évanouit, la rosée
    n’ayant avec ce monde impur
    rien à faire ! “

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.