6 Commentaires
  1. Étonnant et beau . Ce triangle comme un coup de rasoir dans la douceur du paysage , très Hitchcokien.

  2. Quelle idée de laisser un triangle de présignalisation sur le bord d’un champ !
    Est-ce pour avertir d’une rupture paysagère ?
    😉

  3. Le point de vue est intéressant, la barque de la civilisation semble s’être enlisée.

  4. L’image est belle, et l’idée très bonne d’intégrer ces marques du paysage contemporain.

  5. Merci à vous. Le premier titre qui m’est venu à l’esprit était effectivement “Rupture paysagère”. Mais je crois qu’il est devenu la propriété intellectuelle de Tinange, comme “derrière la vitre” est une A.O.C. d’Irène.
    Si je m’étais retourné à 180° pour photographier, vous auriez vu le centre Edouard Leclerc et son essaim d’enseignes et de préfabriqués : “Décathlon” “La foire aux chaussures”, etc… J’ai choisi de rester face aux montagnes de la banlieue de Tarbes et de ne concéder à la civilisation que cette meurtrissure en forme de bande de parking.

  6. Excellente idée et belle construction.

    Au jourd’aujourd’hui mon pôv môsieur avec toutes les technologies l’on aurait presque pu croire que c’était un montage toshop, mais peu importe çà fonctionne parfaitement dans la surprise et l’incongruité de voir ce beau morceau de modernité qui vient grignoter la campagne d’Ibos.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.