le 11 mars, à 17h, au fond d’une petite rue, ce poirier, couvert de fleurs.




philippe morel

Sculpteur de métier, mais passionné de photo depuis toujours... Mes premieres photos ont été faites vers 6 ans avec un "brownie flash" de chez kodak, offert par mon père. J'avais eu auparavant une "boite" de chez lumière, je crois, mais je l'avais démontée sans espoir de la voir fonctionner un jour... La sculpture est venue beaucoup plus tard.
10 Commentaires
  1. le ciel est magnifique et que dire de l’arbre… peut être un peu trop centré, mais très beau.

  2. Un recadrage carré me semblerait bien meilleur.
    Très belle ambiance

  3. Bien meilleur en carré je suis d’accord ; et peut-être encore meilleur (quoique + classique) avec la cime de l’arbre dans le cadre.

  4. Au temps pour moi, mon écran m’a joué un sale tour… c’est moi qui ai coupé la cime de l’arbre avec une barre d’outil 😎
    Toutes mes plus plates excuses.

  5. Merci pour vos commentaires , je m’attendais à cela d’autant plus que j’ai pensé carré en faisant la prise de vue…Et puis ensuite, j’ai trouvé que le carré faisait perdre un peu du côté féérique de la photo. Quant au centrage de l’arbre il est volontaire, même si l’arbre en arrière plan, à gauche, perturbe un peu cette vision. Mais j’ai fait cette photo trés vite, il se peu que je la modifie.

  6. le poirier magique de la rue de Thainville 🙂
    je l’aime assez dans ce format 😉
    à cet AM 😉

  7. le poirier est magique en effet, et contrairement aux autres ce n’est pas le fait que le poirier soit centré qui me gêne, mais plutôt les ronces qui sont devant, et elles, nettement moins magiques.. je trouve qu’elles distraient un peu trop le regard: qu’en penses tu philippe ?

  8. Comme Flo, le cadrage ne me gêne pas, mais les ronces oui.
    Mais ce qui me gêne le pus c’est cette teinte grisouille, terne ! Des fleurs de poirier c’est d’un blanc éclatant … et là … ben ??
    Et en reprenant l’image sous PS, on constate avec la courbe de niveaux qu’il n’y a pratiquement rien dans les blancs entre 210 et 255.
    45 points de blancs absents ! faut pas s’étonner de la grisouille ! 😉

  9. Première réponse: Daccord pour les ronces, mais propriété privée, les voisins ne me semblant pas trés accueillants, j’ai préfèré rester à distance, je précise que j’ai du quand même escalader le talus en face pour prendre ce cliché.
    Deuxième réponse: comme dans la belle au bois dormant, le prince arrive et les ronces s’ouvrent pour le laisser passer….(bof)
    J’ai modifié les niveaux mais j’avais déjà des blancs cramés dans les pétales sur la première version, je ne suis pas sur que ce soit mieux comme cela!

  10. Question: quelqu’un peut ‘il m’expliquer pourquoi les fleurs paraissent floues alors que la mise au point était bonne, interférence peut être entre la taille des fleurs et les pixels…?

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.