Bernard Lvq

La photo, un regard au-delà des mots et un partage
11 Commentaires
  1. Un vrai théâtre d’ombres et ses petites marionnettes, le virage lui va bien.
    Magie du spectacle !

  2. C’est une créatrice de bijoux?
    L’ombre est sympa, mais cela manque un peu de recul je trouve.

  3. Je pense aussi qu’il s’agit de bijoux, des boucles d’oreille d’inspiration ethnique…
    D’accord avec Ben à propos du recul, puis ce bras coupé…

  4. D’accord avec Irène, le bras coupé ne passe pas, F

  5. L’ombre telle qu’elle est cadrée n’apporte rien à la photo.
    La main qui a été coupée aurait pu transmettre un message ou une indication.
    @+

  6. Je n’avais pas vu les choses sous cet/votre angle.

    A droite le contre jour était bien moins fort et ensuite il y avait une grosse bordure épaisse qui de toute manière cachait sa main et cadrait l’ensemble.

    Je retiendrais quand même “magie du spectacle” 😉

  7. Éclairage au néon et inexpérience de mon boîtier lors de la séance de portrait improvisée; silhouette captivante mais (trois fois hélas, tronquée) pour celle-ci : décidément, la rue des Envierges est bien trompeuse !
    Ou me trompé-je ?
    😉

  8. AMB tu as fumé la moquette 😉

    Vendeuse sur la place Pompidou à contre jour (soleil)

  9. L’idée était très intéressante mais on ne maîtrise pas toujours tous les alea du reportage. Mais même comme cela et malgré ses défauts, elle ne manque pas de charme !

  10. Familiarité mise à part, le cadrage laisse peu de place à une sensualité pourtant bien évoquée par le jeu d’ombres !
    😀

  11. Merci AMB. Sensualité et poésie c’est en effet ce que j’y ai vu, sans peut-être savoir en tirer tout le parti c’est sûr 😉

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.