Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
4 Commentaires
  1. Tout dans le cadrage, une sorte d’ikebana de l’étang.
    Mais le climat actuel engagerait plutôt à se défier des plans d’eau !
    😉

  2. Image poétique et de beaux reflets
    @+

  3. J’aime bien cette lumière sur les feuilles, mais à mon avis, il y a trop d’éléments à la fois qui perturbent le regard. 😉

  4. Merci de votre avis à tous !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.