GBertrand

Susan Sontag : "Une photographie passe pour une preuve irrécusable qu'un événement donné s'est bien produit."
9 Commentaires
  1. J’aime bien la compo (quoique trop centré?), l’ombre.
    Par contre, le ton rouge/rosé est trop prononcé à mon goût!

  2. Vous avez raison Ben, ce rosâtre n’ajoutait rien, au contraire.

  3. Le chocolat a donc fondu ? Sans entrer dans le débat de toutes les teintes de bichromie admissibles selon les goûts de chacun (autrement dit débat infini…) j’aimais beaucoup cet extrême, qui me semblait répondre à l’impression de l’ardeur d’une journée chaude. Un poil de rouge dans le noir est — a minima — indispensable pour redonner du sens aux saisons chaudes !
    😉

  4. Comme celui de Buridan, l’âne Lolo du père Frédé, celui du Lapin Agile, hésitait dans le choix de ses couleurs !

  5. En effet, c’est mieux comme ça! 😉

  6. Désolé, ce sera un soleil d'”ailleurs”.
    Retour à la case départ, mais en dégradé.

  7. Pour moi la version sans le virage était mieux .Quitte à vouloir retrouver les couleurs du couchant mieux vaut garder la couleur , d’autant que devant cette scène l’imaginaire n’a pas besoin d’artifice pour recréer les couleurs naturelles .Mais ce n’ai que mon avis.

  8. oupps … ce n’est que mon avis

  9. Je reste sur mon avis: le n&b lui allait mieux.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.