Pierre Grave

Passionné de photographie depuis plus de quarante ans, j'apprécie en particulier le portrait et le paysage même si les vues de portes et fenêtres ou celles des salles et terrasses me semblent riches d'évocation d'intimité humaine. La photo est pour moi un moyen d'expression privilégié, une vaine lutte contre le déroulement inexorable du temps et le moyen de faire perdurer des instants de plaisir, d'étonnement ou d'admiration. En ce qui concerne mon matériel photographique, je fais partie des originaux, adeptes de la marque Olympus, tant en numérique qu'en argentique. Pour mieux me connaître, voir mon site: www.PierreGrave.org Matériel: Olympus E3, objectifs: Zuiko Digital, 12-60mm (f2,8), 14-45mm (f 3,5), 40-150mm (f 3,5), macro 35mm (f 3,5), Pancake 25mm (f2,8), 70-300mm (f'-5,6), 9-18mm (f4), flash annulaire Metz, flash Olympus FL-50R Olympus OM2 Spot/program, objectif: Zuiko 50mm (f1,4), Zuiko 28mm (f2) zoom Zuiko 50-250 mm F5, Zoom Sigma 28-70 mm (f3,5-4,5) Je possède aussi un Yashica A 6X6, 80 mm ainsi qu'un Mamiya 645 avec trois objectifs 55, 110 et 150 mm Je viens de compléter cette panoplie par un Fuji X20.
4 Commentaires
  1. Joli tirage, mais peut-être que l’AV plan gagnerait à être un tantinet + clair

  2. Je me suis amusé, avec cette photo, à l’imaginer sous plusieurs cadrages différents.
    On peut facilement avoir quatre ou cinq photos avec cette image.
    Au début, je trouvais le plan d’herbe foncé mais, en se reculant, ce n’est pas si choquant que ça et c’est même plutôt équilibré, à mon sens. Peut-être faudrait-il essayé de l’éclaircir un peu en préservant l’ombre de l’arbre.

  3. Belle palette de nuances (sur mon écran en tous cas) ambiance bien restituée. J’aime bien

  4. je couperais un quart de l’image en bas; ce terre plein ressemble a un terrain vague et nuit a la douceur de l’image. de plus les nappes d’eau et la texture des nuages appel a une lecture horizontal.
    Enfin ce recadrage redonne son envergure a l’arbre qui pourra enfin exprimer sa verticalité. pour finir j’assombrirais un poil le haut du ciel pour retenir le regard dans l’image.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.