Le bâtiment en arrière plan est le palais de justice à Toulouse




5 Commentaires
  1. Bravo, mais peut-être trop d’éléments qui dispersent le regard, la distorsion visible au bas de l’image (je chipote). L’image de l’homme se hâtant sous la fenêtre de gauche évoquant la lame d’une guillotine de triste mémoire ?

  2. Très bon cliché.
    J’aurais peut-être “resserré” légèrement en coupant les rangées incomplètes des stores aux 2 extrémités, celles qui sont incomplètes. La composition y aurait gagné.

  3. Merci pour les commentaires.
    Effectivement, j’ai corrigé la distorsion, mais en bas, ça se voit.
    Quant aux fenêtres incomplètes, je voulais garder un format 3:2 et les fenêtres les plus hautes, donc si je coupais à droite, je devais aussi couper en haut…

  4. Superbe j’adore ces clichés où la disproportion domine dans ce paysage urbain, la folie de l’homme n’est pas associée à la grandeur!

  5. C’est bien ce que je pensais , l’homme n’est pas à l’échelle de ces trucs là!

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.