Bonjour à tous.

Je vous propose une image dans une recherche actuelle sur le thème de l’eau, avec l’application d’un traitement… disons… particulier.




8 Commentaires
  1. Une belle composition.
    Le traitement ressemble à de l’infra rouge N&B.
    Qu’en est il ?
    a+

  2. Belle image, traînement intéressant.

  3. salut
    ça fait très dur sur mon écran

  4. Bonsoir.
    Vous avez importé une image de 720px × 634px alors que les dimensions maxi sont 750 x 600 ce qui fait qu’elle est coupée et chevauche le texte d’accompagnement

  5. Tout d’abord, merci à vous pour vos regards et vos avis. Désolé pour mon retour tardif sur cette image, mais impossible de me connecter à nouveau hier !

    @Kora : C’et vrai que ça ressemble à un traitement IR. En fait, c’est l’utilisation d’un boitier Ricoh GXR avec un pré-traitement spécifique dès la prise de vue (je fais ce genre d’essais de temps à autre). Ensuite, j’ai accentué la luminosité car je voulais que les arbres disparaissent dans le ciel blanc.
    @Sarabande : oui c’est un peu dur, mais j’ai eu aussi du mal à dimensionner correctement mon image.
    @BNernard : histoire de faire une boulette dès ma première image, effectivement elle est trop grande. Je vais essayer de corriger ça.

    Merci à vous…

  6. Voilà, j’ai modifié la taille de l’image.

  7. Le traitement est très particulier. J’ai lu que les fonctions liées à ce type de choix directement sur l’appareil de prise de vue brident les possibilités d’intervention sur l’image en post-traitement. Pour mieux me faire comprendre, il était plutôt recommandé un bon post-traitement avec des logiciels ad hoc sur un fichier le plus “universel” possible.
    Le résultat ici n’est pas désagréable, mais l’aspect vieille photographie ou ayant très mal pris le soleil est un peu outrancier.

  8. @ alain-michel, toutes mes excuses. Après une dizaine de jours d’absence, je n’ai pas pris soin de revenir sur cette image, et je découvre donc fort tard ton commentaire. Désolé…
    Je comprends bien sûr ton propos quant aux réglages particuliers directement sur le boitier. Effectivement, les possibilités de post-traitement s’en trouvent limitées.
    Mais je dis bien que c’est une technique que j’adopte ponctuellement, un peu aussi pour me fixer une contrainte.
    Merci encore du passage.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.