Un jour où Hitch s’était assis en bas de mon escalier.




GBertrand

Susan Sontag : "Une photographie passe pour une preuve irrécusable qu'un événement donné s'est bien produit."
5 Commentaires
  1. Bien que çà n’est rien à voir avec le film vers lequel tu orientes, moi je pense de suite à “Cinéma Paradiso”

  2. Ah! (étonnement)

  3. Là, il faut arrêter le Lysergic acid diethylamide, le psylocibe mexicana ou psylocibe semilanceata plus courant dans nos régions ou le Lophophora williamsii introuvable en France 😉 etc.
    Et ne ne sont pas des révélateurs, quoique ? 👿

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.