Herbes folles de l’été
où frémit encore
le rêve des guerriers!

Matsuo Bashô




12 Commentaires
  1. A mon sens, bien plus délicat et subtil que les douceurs précédentes…

  2. Avec votre regard, ne sont plus des herbes folles mais des étoiles filantes !

  3. La scène de la corde dans un film d’Hiroshi Teshigahara !

  4. Ça me donne envie de plonger dedans. J’aime assez regarder vos “Douceurs”. Ces photos de fleurs en macro me rappelle combien la nature regorge de potentiel, vous faites référence à l’été alors que moi, quand je regarde celle-ci je me dis que je pourrai peut-être me fabriquer un habit chaud pour l’hiver…

  5. Beaucoup plus aventureux que les fleurs précédentes, et l’aventure mène beaucoup plus loin.

  6. Merci à tous de vos commentaires
    @jean-marc bientôt un autre stage d’ikebana si il est maintenu.
    @Irène peut être parce que j’en ressent le besoin en se moment.
    @AMB pas étonnant j’ai souvent la tête dans les étoiles.
    @Benjamin attention aux allergies, mais l’idée du plongeon m’a traversé l’esprit aussi.
    @blagapart pourtant je n’ai pas vraiment l’âme d’un aventurier 😉 .

  7. Le château de l’araignée.

  8. Toujours aussi doux et davantage abstrait.

  9. Quand on s’écarte des chemins balisés de la photographie, c’est aussi une aventure !

  10. @ Blagapart effectivement mais sur le chemin de LVEG j’ai trouvé de bons guides qui ont balisés les sentiers de merveilleuses photos , même si je ne les commente pas toutes… 😉

  11. Tout a déjà été dit. Un aboutissement des photos précédentes. Magnifique.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.