série en cours…




10 Commentaires
  1. Quand on présente un diptyque, l’oeil du spectateur est amené à se poser la question de la pertinence de la confrontation des deux images, à y chercher des équivalences ou une résonance, un sens. Plus la distance semble grande entre les deux images, plus on aurait tendance à se dire que le diptyque est “intelligent”, puisque le photographe parvient à connecter deux réalités apparemment éloignées. Pour ma part, devant cette photo, je cherche la raison, et c’est donc la raison qui l’emporte sur la résonance, l’intellect plutôt que les tripes ou les sens, et du coup, je reste au bord. Peut-être que j’aurais besoin de la suite de la série pour entrer dans ce projet. Je l’attends donc!

  2. Vous savez probablement que l’art commence où s’arrête la dérision. Donc, le problème est toujours dans la limite entre l’une ou l’autre chose…
    Avec les dyptiques, hmmm, ça se complique encore un peu plus.
    Vous n’auriez vraiment pas pu en mettre une des deux en couleur, comme ça ç’aurait été le bouquet !
    Et puis avec un texte long comme un jour sans pain, aussi !
    Bref, à part ça, je le trouve pas mal, votre binôme…
    ;o)

  3. @Francis Leplay (et à cormac aussi :o)
    La résonance ici, me paraît provenir de la mise en image du regard intérieur : à gauche, un ondulement de végétaux, comme le fouillis du mouvement de la pensée; à droite, le visage bandé ainsi que le corps replié, le tout donnant l’idée d’une concentration en soi. De plus, un superbe point de fuite dans l’angle supérieur droit culminant sur un aboutissement pictural de l’ensemble qui est à souligner. Voilà pourquoi cette image me plaît.

  4. La série démarre bien, F

  5. Pourquoi pas une recherche de superposition, avec l’image de gauche en transparence, pour une ambiance d’aquarium?(algues, tête de poisson,graviers)

  6. Les deux photos me plaisent, mais pas vraiment ensemble. A suivre, si c’est une série (eleph

  7. Les deux photos me plaisent, mais pas vraiment ensemble. A suivre, si c’est une série (elephant woman se suicide par noyade ?)

  8. Merci à tous pour vs commentaires !!!
    @francis et blagapart: En fait je suis un peu comme vous, ça ne fait pas très longtemps que j’ai commencé cette série et je ne sais pas encore très bien ou je vais, on verra bien. Ce que j’ai aimé dans la mise en relation de ces deux images, qui n’était pas du tout intelectualisé mais plutôt dicté par le hasard (il y a quand même l’idée de mettre en connexion un élèment naturel et quelque chose de l’ordre de l’humain), c’est les associations d’idées et de sensations qui me sont venus quand je les ai assemblés.
    @Loïs:J’ai suivi tes conseils et j’ai fait un essai. Il est ici: http://tombouctoumanu.org/?p=297
    Je sais pas trop ce que ça vaut, je n’ai pas du tout l’habitude de pratiquer la superposition, c’est donc un essai de débutant…..

  9. La superposition est grave…
    Ce qui ne fonctionne peut-être pas bien dans le diptyque, c’est le manque d’harmonisation entre les deux photos. L’une fonctionne sur le gris, l’autre sur les contrastes… Mais l’association n’est pas sans sens. J’ai été assez négatif dans mon premier com., mais ça me parait quand m^me prometteur… (qui ne sont pas les payeurs)

  10. D’accord avec blagapart pour les raisons du manque d’harmonisation.C’est vrai aussi qu’il y a du Lynch!
    Je trouve l’essai de superposition prometteur, atmosphère inquiétante à souhait,nettement moins sage que le dyptique..A creuser…mais en noir et blanc!

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.