Entrée du Todaiji, Nara, 1972.




Yvap

Musicien, barbu grisonnant, ça s'impose ici ! 😉 Parisien, me remet à la photo après 30 ans de pause. Pour les fanas de technique : Argentique Minolta SRT-101, XGM. X300s, actuellement XD7 et XD5. 21, 28, 35, 58, 100, 200 mm. Actuellement 24, 45, 85 mm. Scan des négatifs, puis traitement avec CS2. mail : cl.pavy"AT"yvap.net
24 Commentaires
  1. La géométrie mystique ne vous inspire pas apparemment !
    je me paie un bide ! 🙂

  2. Je vois que tu goûtes, comme moi, aux joies de l’invisibilité…
    Ce ‘est pas tant pour créé un club mais il y a un moment ou des questions se posent…

  3. Créer… je voulais dire.
    Mais l’idée est, grosso-modo, là.
    Pourquoi, certaines photos ou photographes sont superbement “ignorés” ?
    Y a t-il une tendance, un style qui prévaut au delà des autres ?
    Un commentaire, une image sont noyée par 15 posts dés lors que l’on ne fait pas partie de…
    L’argument de trop nombreux envois, ne peut pas être appliqué.
    Autant le dire, j’ai la nette sensation d’une prise de pouvoir du site, de sept ou huit photographes ne se parlant qu’entre eux et ne commentant que leurs photos.
    A suivre…

  4. Eyeimagine : tes propos sont étonnants ! Ils laissent penser qu’il pourrait y avoir une égalité de traitement dans l’activité que nous menons ici. Comme si les goûts n’existaient pas, comme si les caractères n’existaient pas, comme si les affinités et leur contraire n’existaient pas, comme si une objectivité infaillible pouvait s’y exprimer, … Rien de tout ça.

    En revanche, chacun est libre d’exposer ce qu’il veut, de s’exprimer comme il veut sur les photos qu’il veut. On ne sait pas qui vient, combien viennent, quand ils viennent, … Il y a aussi les envies du moment, les humeurs de l’instant, les bavards, les silencieux, …

    Autant de raisons pour générer un accueil “brownien” des photos, et quelquefois étonnant !

    Ce te semble injuste ? C’est injuste, mais c’est la vie, dirais-je banalement. Il faut le savoir, l’accepter et garder un peu de distance avec tout ça…

    Sans oublier que l’on a nous-même une relation particulière avec nos propres photos, qui n’est évidemment pas celle des autres.

  5. Yvap : Je ne sais pas si ça te sera utile, mais voici au moins les raisons pour lesquelles je ne me suis pas arrêté sur cette photo.

    Tout d’abord, je ne sais pas où regarder !?! Ca ne peut pas être le “moine” de dos (moine ?), car justement il est de dos. La photo conduit graphiquement vers lui, mais comme il n’arrête pas le regard, inexorablement, celui-ci glisse à gauche ou à droite, à gauche puis à droite, à droite puis à gauche, vers les personnages de face… qui ne présentent pas grand intérêt. L’intérêt, c’était sûrement ces “moines” (?) qui se tiennent la tête. Mais il aurait fallu les prendre dans l’autre sens.

    Ensuite, je n’arrive pas à situer cette photo. Dans quel genre de bâtiment est-on ? Est-ce une entrée du métro japonais avec des poinçonneurs ?

    Enfin, la photo est géométriquement austère. Trop de lignes droites et d’angles droits. Et cet “îlot” presque central, qui bloque le regard, en contradiction avec l’alignement des poutres et des colonnes.

  6. Hi hi ! 🙂
    C’est rigolo comme les réactions divergent sur cette photo. Par ailleurs où je l’ai montrée, c’était une de celles qui accrochaient le plus !
    Les gens savaient tout de suite où regarder Tristan, comme quoi …
    Mais bon c’est vrai, et c’est voulu dans beaucoup de mes photos, on en a déjà parlé sur une autre, le(s) sujet(s) principal n’est pas isolé de la scène globale, il y est replacé, moi j’aime beaucoup ces visions plus larges.
    Mais je comprend que ça n’acroche pas sur certains.

    @eyeilagine : Ma remarque ne sous entendait certainement pas la tienne, Tristan y a bien répondu. Ce n’était qu’un peu d’auto-dérision ! 🙂

  7. quand j’ais vu cette photo elle ne m’a pas accroché dans la mesure ou la symetrie ne m’a pas parue trés evidente.mon regad c’est trop eparpillé…
    maintenant aprés plusieurs jours je reviens dessus et quelque chose m’a parue evident, il faut recadrer cette photo( je sais que tu n’aime pas )
    en premier enlever et ne laisser derriére le premier homme à gauche environ 1,5cm.
    ensuite à droite ne garder que l’homme que l’on voit au fond en enlevant tout le reste sur la droite .
    à partir de là c’est une tout autre photo qui apparais et met bien en evidence “la symetrie”
    quel impact !!!

  8. @ Stanislas : Ah non pas recadrer ! Pas parce que je n’aime pas ça, je ne suis pas fondamentaliste sur ce sujet, j’en ai recadré plus d’une de celles que je vous propose.
    Mais en tout cas pas comme tu le proposes. Ca détruirait complètement l’harmonie de l’image. Pourquoi ?
    Parce qu’il y a en réalité une double symétrie, je suis surpris qu’aucun de vous ne l’ait remarquée.
    Il n’y a pas que les deux moines aux positions symétriques, mais aussi l’homme tout à droite et son reflet dans les vitres de la cabine de gauche !
    Et j’y tiens beaucoup à celle-ci ! Donc pas question d’enlever ni à droite ni à gauche.
    Sans parler du mouvement de perspective de la galerie qui dirige sur la tête du moine de droite vrai “centre de gravité” de l’image.
    C’est de là que part en effet cette sorte de partie de ping-pong du regard vers l’autre moine et qui saute au reflet et son double à l’opposé …
    Mais faut aimer le ping-pong, je vous l’accorde … 😉

  9. Yvap : il n’en fallait pas plus pour illustrer toute la relativité de la perception d’une image… 😉

  10. Mais oui Tristan !
    Et c’est ça qui est intéressant, je dirai même passionnant, dans nos discussions.
    Cette confrontation (amicale) de nos différents regards … 😉

  11. J’aurais au moins réussi à faire que l’on regarde ta photo… je suis le roi de la com.
    Plus sérieusement, je parlais d’inégalité de traitement et je ne sais pas pourquoi car ce n’est pas le premier forum qui fonctionne de la sorte.
    ça paraît exagéré mais je pense que c’est très inconscient :
    Plusieurs personnes se retrouvent car elles ont un ton, un style et des affinités et se rapprochent donc car l’union fait la force et la sécurité.

    Ce qui est parfois déprimant c’est de s’investir sur telle où telle chose sans savoir quoi que ce soit qui permettent d’avancer ou se retirer.
    L’exemple ici est un commentaire pas suivi ou une photo aussitôt oubliée qu’elle est vient d’être postée.
    Or, ce n’est pas le cas pour tout le monde…

    Tristan et Yvap,, vous pensez que c’est étonnant car vous n’êtes pas concernés directement mais vous faites partie des quelques personnes qui se parlent, qui commentent les photos des uns et des autres.
    Vous êtes, en quelque sorte, en sécurité.
    La preuve de ce que j’avance a été faîtes avec la photo d’Yvap, sa photo n’a pas eu de commentaires immédiats au contraire de l’habitude et, même avec humour, il l’a remarqué.
    Et bien imaginez la même chose avec des personnes qui shootent scannent, agrandissent, développent, retouchent mais qui vois leur travail, mis à jour, simplement ignoré…
    Et je ne parle pas d’une seule photo mais de tout un ensemble.

    Je m’évertue à regarder le plus grand nombres de photos, à noter selon mes coups de cœurs, à commenter selon ma sensibilité et je ne veux oublier personne.
    J’avais lu quelque part que si le travail ne plaisait pas il était ignoré…
    Que dois-je penser ?
    – Les sujets évoqués n’intéressent personne ?
    – la technique laisse froid ?
    – Ce n’est pas de l’argentique donc on ne s’y intéresse pas ?
    – le titre ou la façon de légender agace ?
    – la photo est tellement évidente qu’elle transcende tout ? (ça m’étonnerait)

    Bien sur ! que je prêche pour ma paroisse car, comme toute personne, je cherche à m’améliorer, à plaire, à surprendre, à émouvoir même parfois.

    Tu comprendra : Tristan, que je ne peux donc pas me satisfaire de lire que c’est injuste et que c’est comme ça, car ça me paraît facile quand on est ” entouré “.
    Un groupe communautaire comme les forums doivent l’être, doit éviter de faire ce qu’on voit dans nos sociétés modernes.
    Esseulé un groupe ou un individu.
    On se doit de garder une certaine empathie…

    J’espère que mon appréciation recevra l’attention qu’elle mérite.

  12. Eyeimagine : Je ne comprends pas ce qui motive l’amertume que tu exprimes… J’ai été voir tes photos et elles sont loin d’être sans commentaires ! Ton attente serait-elle supérieure à ce qu’un tel blog collectif peut t’apporter ?

    Tu évoques les phénomènes de groupes, avec ce qu’ils peuvent avoir d’excluant pour les autres. Ces phénomènes existent dans les sociétés humaines, mais je ne les observe pas vraiment ici. Il me semble même qu’il y a une réelle diversité d’expression photographique ici, et beaucoup d’individualités. Et pas toujours compatibles entre elles en plus 🙂

    Tu parles de sécurité me concernant !?! Crois bien que je ne ressens rien de tel. Je ne me sens pas en danger non plus car ce sont 2 mots que je ne trouve pas à leur place ici. J’ai posté ma 1ère photo sur LVEG il y a à peine plus d’un mois, arrivant de nulle part et ne connaissant personne ici. Et des photos qui n’ont pas déclenché la moindre réaction, j’en ai aussi… Et alors ? Est-ce grave ?

    L’absence de réactions peut être un signe que la photo laisse indifférent, ou déplait, à ceux qui font la visite. A l’auteur d’analyser son travail, sans tirer de conclusion trop hâtive, pour déterminer ce qu’éventuellement il peut y avoir de non abouti dans sa démarche. Ou de non peceptible. Ou toute autre considération…
    Entre le désir de plaire au plus grand nombre (démarche commerciale) et la position offusquée de l’artiste incompris, il y a tout un espace où il est possible de s’épanouïr sans vendre son âme 🙂

    Et puis tu vois, là, la photo d’Yvap est assortie de plein de commentaires… qui n’ont plus rien à voir avec elle ! Même la célébrité peut être trompeuse.

  13. Non ! non ! je ne parles pas de célébrité mais d’équité.
    Si je comprend bien, la remise en question devrait se faire dans un sens ?
    Je crois que je ne dois pas être clair ou bien je touche un point sensible…

    Comme je disais, une photo peut passer à travers mais l’ensemble ?
    On peut aisément, alors, imaginer que l’on ne fait pas partie d’une tendance, d’une mouvance.
    On peut aller jusqu’à penser à une élite dictant, de manière plus ou moins consciente, le ton d’un forum.

    Poser des questions ou un besoin de reconnaissance ne font pas nécessairement actes d’amertumes, voir d’aigreurs.
    Ce serait terrible de toujours rester à sa place s’en rien réclamer.

  14. Point sensible, élite, dictée, mouvance, réclamation, … ces mots me font penser que tu fais fausse route.
    Just take a break !

  15. Allons eyeimagine, c’est tout simple.
    Ma petite remarque du début était simplement un étonnement sur l’absence de réaction par rapport à une image qui en général fait plutôt réagir ceux qui la voient.
    Réaction la plupart du temps amusée de la pose des deux moines, qui m’avait moi-même amusé et provoqué la prise de la photo. Celle-ci n’est pas autre chose qu’un clin d’oeil, ne pas y chercher autre chose.

    Bon, il n’y a pas eu de réaction … c’est pas grave ! D’ailleurs depuis 3 jours il n’y a pas eu beaucoup d’activité sur le site, ce n’est pas seulement sur ma photo. Apparemment les gens sont occupés ailleurs, et puis voilà … perso je n’en tire pas d’autres conclusions.

    Maintenant, tu parles d’équité. Quelle équité peut-on attendre en matière artistique ?
    On propose nos productions, elles touchent des gens ils réagissent, elles ne les touchent pas ils passent leur chemin, c’est la règle du jeu, il n’y a pas à s’en étonner ni s’en offusquer. C’est normal !
    Certaines de mes photos n’ont eu aucune réaction, d’autres si peu que je les ai retirées au bout d’un certain temps, et ça fait de la place pour des nouvelles … qui en auront je l’espère. 😉

    Tu parles aussi de “tendance” de “mouvance”, c’est vrai il y en a, et alors ? Ca aussi c’est normal.
    Que des gens se retrouvent dans certains courants et participent plutôt aux photos qui vont dans le sens de ce courant qui les touche que dans d’autres auxquels ils n’ont pas d’affinité quoi de plus normal ?
    On ne peut être partout et participer à tout. Moi-même il y a des genres qui ne me parlent pas, je n’y participe pas je n’ai rien à en dire. Quand on n’a rien à dire on se tait, ça aussi c’est normal, c’est parler quand on a rien à dire qui ne l’est pas !

    Il y a suffisamment de monde sur ce site pour avoir un panel de sensibilités couvrant je pense la plupart des courants et sensibilités existants dans la photographie.
    Alors si certains font le constat que personne ne réagit à leur production, peut-être devraient-ils se poser quelques questions … non ?
    Je ne vois pas comment quelque groupe que ce soit pourrait, si j’en crois ce que tu dis, monopoliser le site à son seul profit, dicter le ton d’un forum, empêcher qui que ce soit de s’exprimer à part l’administrateur du site. Tout le monde peut s’exprimer que je sache.
    Si certains ne sont pas d’accord avec certains commentaires, certaines opinions et se taisent c’est leur problème, et on peut se demander pourquoi ils ne parlent pas s’ils ont quelque chose à dire.
    La parole est offerte à tout le monde, il suffit de la prendre, si on ne le fait pas on ne peut accuser les autres de la monopoliser, c’est trop facile !

  16. une conversation qui interpelle,globalement je suis d’accord avec Trstan et Yvap avec toutefois quelques nuances.
    moi aussi il y a quelques semaines j’ais eu cette impression qui vont dans le sens à Eyeimagine mais je n’y suis pas sensible ,car cela s’apparente pour moi à certaines periodes avec un certains style de photo et la venue de nouveaux membres.
    maintenant pour ce qui est de discourir sur “certaines photos” plus que d’autres cela tient comme me disent certains de mes amis photographes à de la b….. intetellectuelle, mais bon si ça plait…et comme le disent bien certains on ne pourra jamais plaire à tous le monde sans compter que certaines affinités se font mais ça c’est la vie !
    @Yvap je vais faire analyser ta photo ( hors blog ) avec la recadrage que je propose, je peux me tromper mais je souhaiterais en avoir le coeur net…fait le de ton coté si tu peux .
    j’ais aussi mis une deuxiéme vesion de “pt de Pimbert” avec un commentaire.

  17. Je ne suis pas convaincu par ce que je lis et je n’en suis pas étonné.
    Disons que je ne suis pas totalement en désaccord mais je n’ai pas trouvé de réponse à ma question.
    Mais là aussi… il y avait peu de chance.

    Plus exactement, j’ai eu confirmation de ce que je pensais puisque si je reprend le terme de diversité, elle n’apparaît pas sur ce site.
    Beaucoup de photos que j’apprécie n’ont plus ou pas de commentaires et je ne parle même pas de notations…
    D’ailleurs les photographes on pratiquement disparus.
    Je me retrouve donc à proposer mon travail qui, il est clair maintenant, laisse indifférent.
    Les commentaires, dont tu parlais Tristan, datent un peu maintenant et viennent d’une personne étrangère au site que j’ai réussi à identifier, d’un ami qui vient de s’inscrire récemment, de flo g qui est une des rares à s’être exprimée et c’est à peu près tout. (pardon pour les autres)

    J’ai même pensé qu’il y avait un rapport avec l’incident avec Pierre Barret.
    Je serais devenu le type à éviter pour qu’il s’en aille de lui-même mais je vais éviter la paranoïa.

    Non, je pense que je ne suis pas au bon endroit et il faut en tirer les conclusions…
    Pourtant ce n’est que le sommet de l’iceberg puisque je tente d’explorer des pistes couleurs et noirs et blancs différentes de ce que je montre ici.
    Mais voilà ! le hic est qu’il n’y pas d’êtres humains ou de traces de leurs passages ou de leurs interventions, alors pour reprendre l’expression, je me paie un bide…

    J’ai accepté de retoucher des photos, les re-cadrer mais je ne changerais pas ma vision du monde qui nous entoure, alors je préfère qu’on en discute par mail pour éviter de noyer la photo d’Yvap qui mérite des commentaires plus précis.

  18. Désolé Eyeimagine, mais tu as beau t’en défendre, je crois bien que tu fais une crise d’égo et de parano. Quand je lis “D’ailleurs les photographes on pratiquement disparu. Je me retrouve donc à proposer mon travail qui, il est clair maintenant, laisse indifférent.”, je me demande si je dois éclater de rire…

    Prends un peu de distance avec tout ça, fais reset dans ta tête, relis au 1er degré ce que Yvap et moi t’avons écrit et qui, je crois, comporte quand même des éléments de réponse…

  19. Heureux de savoir que j’ai conservé tout mon pouvoir comique…

  20. C’est tellement simpliste et caricatural que je crois que c’est moi qui vais rire…
    Quand on remet en question 2 où 3 petites choses, on devient le paranoïaque et égocentrique de service… arf ! je n’en peux plus !
    Quand bien même ce serait le cas, j’ai envie de dire et alors ?
    Je ne suis pas un adepte du béni oui-ouisme.
    Mais bon ! inutile d’en rajouter puisque tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.
    ‘ dain… j’ai mal aux côtes !

  21. Eyeimagine : décidément, je crois que tu ne comprends rien ! Tu ne remets rien en cause, tu ne fais même pas frémir quoi que ce soit ! Tu te fais juste un sketch à toi tout seul, dont tu es à la fois le réalisateur, l’acteur, le spectateur, le promoteur et le critique.

  22. @ Stanislas : Je l’ai fait bien sûr après ta première remarque.
    Je comprend très bien ce que tu veux dire, mais pour moi ce n’est pas une “amélioration” de celle-ci, c’est alors carrément une autre photo, intéressante sans aucun doute, mais ce n’est plus la mienne, pas ma vision des choses ! 😉

  23. A chacun son moine dans cette photo, c’est ce que je trouve amusant: la symetrie va au delà des deux moines..

  24. Exactement Flo, merci de le souligner.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.