13 Commentaires
  1. ça par exemple : le traitement est perfectible ? oui, mais toute photo est perfectible (il faut toutefois s’appeler A.Adams pour l’accepter). Le cadrage est mal conçu ou banale ? Il me semble que non, par contre combien de cadrages mal conçus, banales bien notés et très doctement commentés on peut compter sur LVEG ?

    Alors pourquoi pas un mot ? Pourquoi un seul vote ?

  2. Image perfectible, oui, mais un charme indéniable avec de beaux détails et une palette riche en gris. C’est peut-être le cadrage qui pèche un peu.

  3. niala, pas d’accord pour le cadrage. Nous avons ici une vue analytique, comme une ancienne gravure, où du pont à droite jusqu’à la dernière fenêtre de l’immeuble à gauche en passant par l’église là haut, tout est parfaitement équilibré.
    il y aurait eu erreur sans le bout de pont puisque l’œil étant en fin de course, la séquence de 35 carrés aurait ouvert l’image sur le rien. par conte l’ouverture sur rien à gauche est intéressante car laisse deviner la continuité d’où le regard vient.
    arrêtons nous là car je risque de réveiller la police des mœurs photographique.

  4. Ce que j’entendais par cadrage pouvant être amélioré (au passage: bonjour Christophe Capezzone, merci pour ta photo qui nous permet de nous exprimer…), c’est que j’ai l’impression qu’il y a deux sujets: l’église très centrée et son ciel “divin” d’une part, les berges et leurs détails très graphiques et très beaux qui, à eux seuls, peuvent faire une belle image.

  5. j’ai parlé, justement, de cadrage analytique, nous avons une stratification où l’on voit plusieurs niveaux et où chacun doit être lisible pour ce qu’il est là où il est. je comprend ton pont de vue, mais nous avons à faire avec une “vraie” panoramique et ce n’est que comme ça que nous pouvons la comprendre, pour cette raison j’ai parlé de ancienne gravure. puis le nôtre a voulu nous gâter avec un beau ciel, mais ça c’est un détail secondaire.

  6. “merci pour ta photo qui nous permet de nous exprimer”

    De rien ! Il n’y a rien de pire que l’indifférence… donc si ma photo peut servir certaines discussions, j’ai bien fait d’être là bas ce jour là.

  7. Bonjour niala, hier soir j’étais trop fatigué (quatrième jour sans sommeil) et par crainte d’un faux pas qui aurait porté préjudice à la photographie de Christophe, j’ai coupé court sans même un mot de courtoisie, désolé.
    Des images comme celle-ci me font regretter qu’au siècle dernier tout ait été démocratisé (romans, peinture, etc.) sauf la photographie haute définition : imagine ce cadrage avec un négatif 18×24 !
    Bonne journée.

  8. Perso je la trouve très chouette, le cadrage me plaît bien avec ses différents centres d’intérêt bien identifiés et éclairés et un tirage “aux petits oignons”. Superbe lumière. Il n’y a qu’un sujet dans cette photo : Fourvière

  9. idem Serge 😉

  10. toujours pas de commentaires dithyrambiques ni de doctes digressions pour cette image de qualité ?

  11. J’avais raté cette photo, elle est sublime j’aurais aimé la faire…!

  12. sublime dans le sens de “du sublime” de Pseudo-Longin ou dans le sens plus courent des très beau, parce que étant donné l’image sa pourrait coller au premier cas de figure.

  13. voilà où l’on devrais pouvoir corriger, le commentaire précédent devrait être ainsi écrit : “sublime dans le sens de “du sublime” de Pseudo-Longin ou dans le sens plus courent des très beau ? parce que étant donné l’image sa pourrait coller au premier cas de figure”.

    pardon d’avoir oublié le point d’interrogation

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.