Quartier de la Butte aux Cailles, Paris 13ème, 1970.

D’autres images du 13ème ici.



Yvap

Musicien, barbu grisonnant, ça s'impose ici ! 😉 Parisien, me remet à la photo après 30 ans de pause. Pour les fanas de technique : Argentique Minolta SRT-101, XGM. X300s, actuellement XD7 et XD5. 21, 28, 35, 58, 100, 200 mm. Actuellement 24, 45, 85 mm. Scan des négatifs, puis traitement avec CS2. mail : cl.pavy"AT"yvap.net
25 Commentaires
  1. magnifique…
    Çà me rappelle l’atmosphère de ma cour dans le 11e et les fleurs devant la conciergerie, la cabane à outils au fond du jardin, etc.

  2. Il y a bien longtemps que ne je ne suis pas à la Butte aux Cailles, mais l’atmosphère de ce Paris de cette époque qui a hélas disparu est bien retranscrite.

  3. Je viens de regarder les autres images (voir le lien), certaines ne sont pas inconnues des lvegiens assidus, mais c’est une série digne d’un grand intérêt.
    Bravo Yvap, et tu sais que je ne suis pas un client facile :mrgreen:

  4. Très belle série!
    J’aime particulièrement “Le potager”…

  5. LVEG est en train de s’assoupir bien gentiment mais profondément… çà m’attriste 😉

  6. charme suranné;
    bien agréable…

  7. Merci à tous.

    @ Bernard : Personnellement je suis moins actif ces derniers temps c’est vrai, mais :
    1- c’est conjoncturel, il y a la vraie vie en dehors de LVEG ! Mon seul vrai problème étant que les jours ne font que 24 h !! 😉
    D’ailleurs j’ai fait très peu de photo depuis trois mois.
    2- Ça n’engage que moi mais ces derniers temps peu d’images m’ont accroché … j’ai en effet l’impression d’un peu de laisser-aller dans l’exigence, dans le choix des images par les auteurs, et comme je n’ai rien à dire ben … je me tais.

    Cela dit, je suis toujours là et je surveille tout ça ! 😉

  8. J’ai surtout remarqué des commentaires plus lapidaires, moins “engagés”, de nouveaux arrivants très “rigolos” et des commentaires qui sont effacés…
    L’esprit LVEG est en train de changer.

    Encore heureux que l’on puisse se frotter au réel à travers un p’tit verre de blanc 😉

    Salut à toi 😉

    Moi aussi suis débordé.

  9. J’aime cette photo pour ses “défauts”: le coin supérieur gauche, le gamin de dos “maladroitement” centré, et qui fait barrage pour entrer dans l’image, la tête du tireur dans la Motobécane….
    et pour ses qualités: Le gamin de dos habillement centré, la perspective vers ce regard gourmand de “tu vas voir ce que tu vas voir”, le mouvement des draps spectateurs qu’on l’air de retenir ce souffle, le dos tourné du père, le regard détourné de la fillette…
    Plein de délices en somme dans ces détails comme des indices, et dans leur mise en place, qui place le spectateur pile à l’instant et à l’endroit (avec cette distance respectueuse..) pour savourer cette scène et tout ce qu’elle raconte, de cette intimité là, de cette humanité. Simplement. Bien au delà peut être aussi la force d’un témoignage, social ou historique…
    L’antithèse d’une photo lisse et froide, et sans saveur à force d’être construite et prémachée, qui conduit le lecteur à l’essentiel, aussi en l’estimant un peu, en lui faisant confiance…

    Comme j’aime Yvap qui aime les gens…! (ça je l’ai déjà écrit.. 🙂 )

  10. @ Bernard: …d’un oeil seulement, d’un oeil vigilant… 😉

  11. L’impression de flou est-elle due au temps qui a passé?

  12. j’aime beaucoup cette photo…;-)

  13. Une image qui plaira au nostalgique des années passées .

  14. Merci beaucoup à tous !.

    @ Francis : De quel flou parles-tu ?
    Pour moi c’est net. Qu’en disent les autres ?
    Bien sûr ce n’est pas l’hyper-netteté numérique et/ou accentuation artificielle que d’ailleurs je déteste, surtout pour ce genre de sujet !
    En 70 c’était tout manuel, pas d’auto-focus ni exposition automatique … pas d’appareil prenant la photo à ta place ! 😉

  15. Je me demande où Solong est allé chercher des défauts ou voir des “choses” qui n’ont rien à voir avec le sujet principal… Je te plagie gentiment Yvap 😉

    Flou ? Oui je pense que l’on parle de cette “fameuse” accentuation numérique.

    Pour répondre à Hélène sur la nostalgie, je constate que la génération iPod essaye de retrouver avec des applications téléchargées, des effets qui dégradent volontairement leurs photos, rayures, désaturations aléatoires, taches, etc. … comme quoi la nostalgie n’est pas forcément là où on pense qu’elle se trouve, non ?

    Cependant la question de la nostalgie est juste pour moi et je me la pose à chaque fois que j’ouvre un vieux classeur de films à scanner.
    Je n’ai certainement pas la nostalgie des années de mon arrivée à Paris, des cours pavées, des toilettes sur le palier et des immeubles délabrés… d’une forme de qualité de vie, d’échange entre les gens… sans doute.

    Ici nous avons affaire, comme Solong l’a encore commenté avec maestria, à un moment de vie pleine de saveur.

    Ce qui m’intéresserait c’est de savoir en quoi cette photo ne plaît pas à Hélène.

  16. Hello bernard

    je n’ai jamais dit qu’elle ne me plaisait pas c’est une très bonne photo .
    Mais au vue de tous les commentaires je voulais rendre compte d’une réalité qui est que effectivement il y a une nostalgie quand même de cette époque comme une memoire d’un temps qui a passé.
    Il est vrai on essaie d’approcher nos anciens avec des ipod mais elles ne sont pas authentiques comme cette derniere avec ces paves et le linge qui sèche

    mais c’est aussi un clin d’œil a yvap qui n’apprécie pas les photos élaborées avec les nouveaux logiciels a ce que j’ai cru comprendre .je respecte pour ma part je trouve justement qu intéressant de faire évoluer la photo avec des nouveaux style de ne pas s’enfermer dans une catégorie. La technique évolue les mentalités aussi et l’art également on ne peut rester en arrière sinon on n’avance pas les cadrages académique et autre font qu’il n’y a pas de renouveau

    j’aime autant les photos d’une certaine époque CB Gibson et autre mais j’aime beaucoup les photos qui m’étonnent avec ces nouveaux procédés

    Je cherche justement a dépasser le style annee 60
    et faire du flou ou bien d’autre cadrage nous sommes dans un tournat de societe et de point de vue et les generations s’entrechoque c’est plutot sympa
    ceci dit j’aime beaucoup les photos yvap qui n’a pas repondu d’ailleurs .

    Moi si j’ai un peu de nostalgie mais voila j’aime beaucoup ce que font certains jeunes
    je suis desolee si je me suis mal exprimee

  17. j’aimerais corrige mes fautes d’orthographe je vais essyer :))

  18. La question n’est pas tant de savoir si elle plait ou ne plait pas. On peut même dire que c’est une bonne photo, avec une atmosphère. C’est plutôt l’idée que la nostalgie justement nous amène à regarder cette photo avec un regard un peu biaisé, où l’on regarde moins la photo que la distance qui nous sépare de cette photo, que c’est notre jeunesse qui réapparait en filigrane et que c’est elle qui finit par nous émouvoir (nous piège?) au-delà des qualités propres de cette photo, mais aussi, comme l’a souligné Solong, de ses défauts qui deviennent avec le temps une sorte de tendresse, mais qui n’en restent pas moins présents. La nostalgie, ce décalage inutile entre le mouvement de la vie et la paresse stagnante des sentiments. Quant à savoir si c’était mieux avant, si le numérique a tué l’argentique, si la technique a supplanté l’artistique au détriment de l’émotion, c’est un débat dans lequel je ne me lancerai pas. Pour tout dire, la photo “Au clair de la lune” par exemple me parle plus directement, parce qu’elle est au coeur de l’universel, le mystère humain, qu’elle dépasse le temps. Je me permets de le dire d’autant plus franchement que j’aime voyager dans les photos d’Yvap, d’hier et d’aujourd’hui, de France ou du Japon, de Belville ou de la butte aux cailles, mais concernant les archives, je me réserve “le droit d’inventaire”. Pour cette série sur le 13e, “Heure de fermeture” et “La porte du savoir” sont des photos qui me semblent incomparablement abouties par rapport à la lecture que j’ai de celleci.

  19. @ helène
    Merci de ta réponse… “ne plaît pas” n’était pas l’expression de ce que je voulais dire exactement mais tu as répondre à ce que je demandais 😉

    “nostalgie” et “mémoire d’un temps qui a passé” sont deux choses différentes pour moi. La mémoire pouvant ne pas engendrer de nostalgie.

    Par exemple j’ai associé dans mon esprit la photo d’Yvap et celle-ci, je les trouve d’un même registre, pas de nostalgie, encore une fois juste un rapport au temps et aux choses (etc) équivalent.

    Pour ce qui est de l’écriture ou manipulations avec les nouveaux outils je suis d’accord (dans le domaine artistique – pas dans le reportage/constat), cela amène un autre angle de perception. Mais faire du flou ou changer de cadrage dans le seul but de “ne pas faire pareil” n’a pas de sens, autrement c’est de la déco.

  20. Effectivement mémoire et nostalgie ont des significations différentes

    On peut se remémorer sans nostalgie ex la dernière guerre les camps .
    Mais là j’ai parlé de nostalgie car c’est plutôt une photo humaniste qui raconte une époque insouciante et après guerre Une photo qui raconte une histoire .Comme celle du lien.c’est mon ressenti

    Pour ce que je disais de faire autre chose c’est dans le sens de ne pas figurer une réalité mais plutôt évoquer, sortir des sentiers battus de nos anciens photographes pour faire autant qu’on le peut , autre chose un peu plus esthétique.Une autre façon de voir
    On a dans l’esprit du plein cadre aucune retouche et du coup on se sent étriqué formater dans un seul registre . je vois des photographes avec des horizons de travers des portraits hors champs des couleurs flashs ce n’est pas pour me déplaire quand tout fonctionne
    Toute façon le photos d’aujourd’hui seront la memoire de demain .

    mais il me semble que l’on parle la meme langue pour ne pas dire qu on pense pareil?
    merci pour cet échange

  21. Houlà ! C’est le déluge ! On voit ceux qui sont déjà en “roue libre” du week-end dès le vendredi ! 🙂
    Bon, alors un peu en vrac :

    @ Hélène : Si je n’ai pas repris ta remarque sur la nostalgie, c’est que primo il m’arrive de bosser, secundo je n’y voyais pas d’intérêt particulier ne me sentant pas concerné par le propos.
    Personnellement il n’y a pas de nostalgie dans les images que je vous montre. Pour moi cette image ci est aussi “actuelle” que celle-là dont certains eurent l’impression qu’elle datait de 1970 ! On me fait d’ailleurs souvent la remarque que mes photos sont intemporelles. Ce qui n’est pas pour me déplaire, car je le prends plutôt comme un compliment, signifiant que je serais “en dehors” des modes !
    Cette image est juste la capture d’un petit moment sympathique de quiétude dominicale, simple, sans chichis, ce qu’ont bien compris Solong et Bernard, comme on peut aussi bien en voir de nos jours.
    Vous me permettrez de me citer lorsque j’écrivais à une autre occasion :
    Il n’y a aucune “intention” ni “démarche” socio-truc-machin ni justification psycho dans mes images, je vais très bien merci !!
    Elles ne sont que de “petits instants fugitifs” m’ayant ravi sur l’instant et que j’espère avoir pu capter et faire partager.
    Tout le reste n’est que bla-bla à côté de la plaque.

    Maintenant je ne vais pas me “censurer” de présenter une telle image simplement parce qu’elle aurait 40 ans et qu’elle pourrait alimenter la nostalgie de certains ! C’est leur affaire, pas la mienne ! 😉

    D’autre part, tu m’as peut-être mal compris, ou je me suis mal exprimé, mais je n’ai rien contre “les photos élaborées avec les nouveaux logiciels”. Ce n’est pas (ça n’a jamais été !) le matériel qui crée l’originalité ou la nouveauté ! Tout ce qu’ils peuvent offrir c’est éventuellement de nouvelles possibilités n’existant pas auparavant, mais c’est (ça a été et ce sera) toujours la manière de s’en servir, leur pertinence vis à vis du sujet, (et surtout qui s’en sert ? Pour quel propos ? Au service de quel regard ?), qui fera qu’il y aura un intérêt véritable à leur utilisation.
    Ça me fait penser à ces guitaristes qui croient qu’en s’offrant le même matériel que Santana ils joueront comme lui ! Il se trouve que des circonstances particulières m’ont permis de jouer justement sur LA guitare de Santana, LES amplis de Santana avec LES réglages de Santana … eh bien ça ne sonnait pas comme du Santana, normal ce n’est pas lui qui jouait ! 🙂
    Par contre quand li a joué sur MA guitare et MON matériel c’était toujours du Santana … eh ! 😉
    Je me sers moi-même de photoshop pour traiter mes images, donc …

    @ Francis : Pour la nostalgie, voir ci-dessus … C’est l’affaire du spectateur pas la mienne.
    Maintenant chaque spectateur réagit avec ses propres sensibilités, intentions, intérêts, goûts esthétiques, là aussi c’est son affaire, pas celle de l’auteur !
    Certaines te parleront plus directement que d’autres, c’est normal, c’est pareil pour chacun d’entre nous je pense.
    Celles te paraissant “plus abouties” sont certainement celles touchant à TES critères personnels dont je parle plus haut, mais peut-être pas celles étant les plus abouties pour l’auteur lui-même …
    Bien souvent il y a décalage entre les intentions, les ressorts, de l’auteur et la réception chez les spectateurs. Une de mes images récentes en a fait ici-même l’expérience …
    L’image une fois exposée nous échappe, comme les enfants elle va vivre sa vie, faire des rencontres positives ou non, parfois on aura de ses nouvelles, c’est la vie ! 😉
    En tout cas merci beaucoup pour tes appréciations sur mes autres images.

    Cela dit tu n’as toujours pas répondu à ma question concernant “le flou” dont tu parlais tout là-haut au début de la guirlande ?

  22. oh la !

    j’ai juste émis une idée sur mon ressenti puisqu’elle a été postée j’ai pensé qu’il serait bien de mettre un commentaire sans paraphraser les autres .Je ne vois pas ce qu’il y a de mal a avoir de la nostalgie d’après une photo

    Sinon je répondais a Bernard a propos de généralité juste pour échanger un avis sur l’évolution de la photographie sans plus .et pour répondre à sa question .
    D’habitude je m’étale pas ainsi, surtout sur des forums
    Finalement le mieux c’est d’être consensuel ou ne rien dire .
    bon week end

    une prochaine fois je mettrais c’est beau

  23. helene… calme, Yvap n’est pas agressif, tu as mal compris son ton (…”D’autre part, tu m’as peut-être mal compris, ou je me suis mal exprimé”…) et tu ne le connais pas encore bien, çà viendra 😉
    Mettre “c’est beau” n’intéressera personne je pense … n’est-ce pas Yvap ?

    Bon we

  24. @ Hélène : Il n’y a aucun “mal a avoir de la nostalgie d’après une photo” !
    Que ce soit pour la nostalgie ou autre chose, l’important est qu’elle touche le spectateur, seule l’indifférence est regrettable.
    C’est très bien que tu aies exprimé ton ressenti ! De plus c’est lui qui a initié avec la complicité de Bernard (quel incorrigible bavard ! 🙂 ) ce débat intéressant.
    Mais n’est-ce pas le but, la fonction première de l’existence de ce site ?
    Sois en donc remerciée ! Et ne te prive surtout pas de réagir une prochaine fois ! 😉

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.