10 Commentaires
  1. Pour moi, cette photo est beaucoup trop dégradée pour avoir une opinion sur ce qui peut-être, aurait pu être une image intéressante, quoiqu’un arbre solitaire dans la neige, ça fait un peu “cliché”… 😉
    Ne m’en veux pas Francis, mais je crois qu’il vaut mieux être sincère que de te raconter des bobards, enfin, c’est mon avis!

  2. Moi, je marche ! Après Holga, le sténopé, et d’autres fantaisies visant à “salir” l’image, le résultat n’est pas inattendu, mais je sens la présence de l’arbre vibrer sur cette photo (plus que sur certaines “images d’un jour” vues précedemment). Je ressens une lègère gêne devant le vignettage trop artificiel, mais à part ça, j’adhère…

  3. @ Blagapart. merci d’être entré dans cette photo en marchant :). Mais ni Holga, ni Sténopé, ni même vignettage: C’est juste “l’effet SNCF” dû au faible entretien des ses équipements. La photo a été prise derrière la vitre d’un TGV, et les points noirs, les taches et les traces sur les côtés sont le résultat conjugué de la crasse déposée et du verre dépoli qui ressortent en accentuant les contrastes et l’exposition. A vrai dire, c’est cette saleté qui m’a plu. Je la trouvais consanguine du paysage.
    @ Irène: eh bien déjà que j’avais le moral dans les moon boots, me voilà habillé pour l’hiver. Tant mieux, il va être long 🙂

  4. Evidemment, je joue le mauvais rôle! 😉
    Pour moi, les “salissures” ne sont pas à bannir, au contraire, ce que je reproche à cette photo, ce sont les pixels beaucoup trop apparents..
    Je pense que les critiques constructives sont préférables..
    Quand je poste une photo ici, c’est d’abord pour avoir des opinions qui m’aideront à évoluer, à faire des progrès.
    Les louanges me font toujours plaisir! Mais, on ne vient pas sur LVEG que pour cela, non?

  5. Et bien, j’entre donc dans la photo en wagon SNCF ! C’est plus rapide…
    Quant au “grain”, les pixels numériques me semblent ni plus ni moins lamentables que le grain TriX que l’on a loué pendant quelques décennies.
    Ici, c’est cohérent avec le propos, et les vitres SNCF remplacent très avantageusement les différentes textures que l’on peut télécharger.
    Beau voyage d’hiver, pour moi…

  6. A partir de ce que je sais de ton parcours photographique, l’avenir semble prometteur.
    Ne laisse pas rentrer de mauvaises ondes dans ta bulle et poursuit.
    A.

  7. D’accord avec ce qui précède. C’est une belle photo, elle me “parle”, comme on dit aujourd’hui, et cela me suffit amplement.

  8. je la trouve intéressante cette photo
    le grain les taches au sol elle fait authentique
    Sinon pour accentuer l’effet je l’aurais mise en 6×6
    en accentuant les bords .

  9. Ce ne sont pas les photos les plus réussis techniquement qui nous touchent. Celle-ci me plait avec cet effet obtenu à travers la vitre.
    En plus, me revient en boucle la chanson de Dominique A “passer l’hiver, qu’allons nous faire…” qui rajoute encore de la mélancolie à ce beau cliché.

  10. Parfois l’essentiel passe à travers (et au-delà) des imperfections, réelles ou supposées. Ce qui est fascinant dans les photos faites à travers la vitre d’un train, c’est cette force d’un léger flou qui donne une vibration au sujet. Si celui-là est épuré, comme c’est le cas ici, l’effet est poétique, dense. Réussi.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.