( un jour je saurai me servir
des logiciels de retouche !
en attendant… )




Louise Marquise

Louise Markise se déguise, et de fils en aiguilles, tisse une toile mêlée d’autoportraits et de poésie volée. Elle funambule entre le mot et l’image, entre la fantaisie et la nudité, les couleurs et les silences. Jeune adulte ou grande enfant, elle vit depuis cinq ans à Berlin.
3 Commentaires
  1. Je la trouve très bien celle là.
    Un côté bricolage qui lui va à ravir.

  2. moi aussi, je lui trouve un petit charme à ce bricolage, avec photoshop, ce serait moins spontané!
    Mais qu’est-ce qu’il fait, il mange les étoiles? 🙂

  3. C’est ce qu’il est bon de laisser croire 🙂

    Mais à ce moment là, en fait, c’est la télécommande de l’appareil, qu’il mange… !

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.