Le morceau de terre qui se prenait pour la mer…




5 Commentaires
  1. Calme plat, pour ce terrain pas très vague 😉
    Superbe, j’aime beaucoup.

  2. Sur la mer labourée, la suite..
    Encore plus épurée, même pas de clocher, juste un point sombre sur l’horizon, porte-conteneur illusoire…

  3. le titre et le commentaire orientent la lecture, j’aime beaucoup.

  4. @ JMS, merci pour la sympathie de vos messages sur mes envois. Je vais bientôt me sentir obligé d’acheter votre livre 🙂
    Irène, je crois que celle-ci met fin à cette trilogie de la désolation. Je vais maintenant aller chercher dans les villes un peu de trace de présence humaine et de bruit.
    Ronan, séduit par vos diptyques sur votre site.

  5. Vous savez que je ne suis pas un client facile 😉
    donc si je le dit, c’est que je le pense.

    Quant à l’achat du bouquin, cela part comme des petits pains, donc vous avez intérêt à vous presser, il n’y en aura pas pour tout le monde jusqu’à Noël 😉

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.