AnnieRita

Passionnée d'images, passée au numérique et à la couleur, la vie en gris m'a donné envie de me remettre au noir & blanc. Je vis à Delhi, t l'Inde au quotidien est ma principale source d'inspiration.
6 Commentaires
  1. (Plus qu’un face à face, ma première impression fut celle d’une étreinte)

  2. hello AnnieRita! 🙂
    Belle sensation dans cette confrontation de la masse mouvante (le mouvement!) de l’océan et du premier plan figé, arquebouté, dérisoire peut-être …
    J’aime l’espace qui s’ouvre avec cette courbure de l’horizon, le relief lissé laissé dans le sillage de la déferlante, j’aime ressentir la brise iodée… attendre le claquement de la vague sur la falaise, (le jaillissement de l’écume, la conclusion d’une étreinte, pourquoi pas…)
    Quelque réserves toutefois: un peu géné par ce rocher en haut à gauche qui accroche le regard. Le traitement est un peu dur au premier plan?, le dos du personnage manque de matière du coup…
    Belles sensations… et c’est encore plus vrai quand on regarde la photographie d’un peu loin…

  3. Bonjour, très belle image en effet.
    On est accroché par cette onde qui nous amène au large.
    Comme Solong, ce rocher à droite nous arrete en passant.
    Par contre le traitement ne me gêne pas.

  4. Serait-ce sur la côte du Pas-de-Calais ? Ça me rappelle le “Cran aux oeufs”.

  5. Merci pour vos commentaires.
    @ Laurent, ce n’est pas le Pas-de-Calais, c’est Belle Ile.
    @ Solong et Efde, le rocher, mon 1er réflexe a été de me dire, mais bien sûr ! il est gênant, bien qu’il ne m’ait pas gêné au préalable ! ensuite après essai, il me manquait la courbure descendante de l’écume qui du coup se trouve tronquée. Maintenant je ne sais plus.

  6. Pour moi ne rien toucher !
    Simple, ambiance douce et contemplation.
    Je la trouve parfaite comme ceci.
    Il y a une sensation extraordinaire de gouffre, ici en bas à gauche, sous la falaise, dans lequel s’engage la déferlante, la mer, accentué par la courbure de l’horizon bien sûr.

    PS. Si l’on supprime le rocher en haut à gauche, l’écume n’a plus vraiment de sens et le “gouffre” que je vois n’existe plus.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.