Il expliquait les batailles de l’an mille, les milliers de pointes de flèches forgées, le sang et le feu.
Une économie de mots, un regard tranchant, les mains noirs : un extra-terrestre.

(modifiée le 4/10/07: pas de virage verdâtre, juste du noir et blanc)




remi o.

Focus sur les foules, les gens, le mouvement et les histoires courtes ou éternelles. je ne me cache jamais. Je me fais rarement remarquer. On ne bouge plus.
2 Commentaires
  1. Très joli ça !!!
    J’aime beaucoup le traitement car tout dans cette image est matière à contraste (la texture de la chemise, les tâches sur la main etc …).

    4* !

  2. @oudinot: Rien à voir avec la précedente, j’ai l’impression de partir dans l’univers de Steinbeck..
    trés joli cadrage, et énormément de détails..

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.