AnnieRita

Passionnée d'images, passée au numérique et à la couleur, la vie en gris m'a donné envie de me remettre au noir & blanc. Je vis à Delhi, t l'Inde au quotidien est ma principale source d'inspiration.
11 Commentaires
  1. l’idée est là mais la composition me gêne : on ne distingue pas nettement les trois acteurs de ce triangle or l’objet de la photo c’est eux…Si pas de recadrage possible, peut être en retenant l’arriére plan ?

  2. @ Eric, merci pour votre avis. Mais que voulez vous dire par ” retenant l’arrière plan ” ?

  3. Le pôle d’intérêt est totalement évident, sans que l’on sache pourquoi tous les regards semblent converger vers elle, mais la scène n’est pas évidente.
    Sans doute manque-t-il la couleur.

    Les tuniques des deux hommes qui partent sont bien présentes, mais leurs têtes se perdent dans le très sombre.
    Je ne sais pas ce que j’aurais fait, j’aurais tenté sans doute d’éclaircir leurs têtes et turbans pour rendre cette scène plus “dense” 😉

  4. C’est exact, il y a quelque chose qui ne “marche” pas dans la photo.

  5. Merci de vous être arrêtés sur cette photo. Encore une photo de foule … où je prenais cette vieille dame qui est au centre et où je n’ai vu les différents regards que plus tard une fois la photo prise. Et où ces regards ont retenu mon attention, tout en pensant, oui, mais … c’est bien d’avoir vos avis sur la question.

  6. Pardonnez moi AnnieRita de pas vous avoir répondu je ne suis pas venu sur le forum depuis quelques jours. Quand je compare avec vos autres photos ‘échange’ ou ‘à petit Pas’ (j’adore celle-ci…) et bien l’arrière plan y est plus clair (ou ‘retenu’ au développement) d’où une lecture plus facile.

  7. @ eric merci pour votre réponse. Je comprends maintenant ce que vous avez voulu dire, et suis assez d’accord ! et merci pour mes autres photos.

  8. Pas d’accord! d’abord parceque des acteurs, des regards, j’en trouve sept. Ensuite parceque pas de convergence justement! L’homme au coin sup droit, la femme à gauche à l’arrière plan, le jeune homme à la chemise rayée, la petite fille…aucun ne regarde la même chose. Même le regard de la femme au centre ne semble pas croiser le regard de celui de cet homme à gauche qui se pose sur elle… le septième est l’homme sandwich, à gauche, si si cherchez bien…
    C’est à mon avis cette multiplicité de regards et d’expressions, et le fait qu’il ne se croisent pas qui fait tout le sujet de la photo…et sa saveur. Et c’est bien, si j’ai bien compris, ce que tu as découvert et qui t’a conduit à nous la proposer non?
    L’idée y est en tout cas et tu passe tout près d’une magnifique photo à la sistereden… elle serait parfaite (“oui mais”) si les visages de l’homme sandwich et du jeune homme rayé étaient dégagés. Un pas à droite… mais le visage de la petite fille disparaît… attendre un peu que ça se mette en place…
    en arrangeant aussi l’arrière plan avec en effet ces deux turbans sombres qui détournent l’oeil…
    en résumé, bien vu annierita !(même après coup..) + dommage… 😉

  9. “…le regard de cet homme”…

  10. Merci Solong. Une fois encore, un commentaire qui me touche beaucoup. Je n’avais aucune prétention de perfection avec cette photo, fruit plus du hasard,quasi. Je voudrais juste dire que dans ce genre de circonstances, c’est à dire, placée au milieu de la foule, je ne sais , ne peux ni attendre ni, faire un pas à droite pour avoir un meilleur point de vue. Tout le monde , et du monde il y en a, bouge et c’est déjà pas mal d’avoir une photo nette !!! ceci non pour me trouver des excuses, mais pour expliquer la réalité. Ensuite, il y a mes limites…en tant que photographe. Et pourquoi m’obstiner à faire ce genre de photo ? sans doute parce que j’aime la foule en Inde, et je voudrais faire partager ce qu’il s’y passe.

  11. Entre un certain ordre apparent (convergence des regards) et un certain désordre (convergence qui justement n’est pas), je n’arrive pas à choisir et à m’arrêter sur cette photo. Un cadrage plus large aurait peut-être enlevé cet écartèlement.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.