Essaouira




Bernard Lvq

La photo, un regard au-delà des mots et un partage
20 Commentaires
  1. J’aime beaucoup. L’ombre triangulaire, associée au bandeau du bas et à celle des personnages, évoque un bateau de passage. La lumière est là, forte sans doute, mais – comme souligné par le titre – c’est dans l’obscurité que se lit surtout la photo.

  2. Encore une fois, j’avais reconnu votre travail instantanément…
    Je cherche en quoi…
    Peut être le traitement impec du N&B, l’isolement d’un sujet, la richesse autour, votre discrétion de photographe.
    En tous cas, j’aime bien votre regard, loin des modes et effets.

  3. Patrick, sur ton blog , au-delà de tes photos c’est aussi par la qualité, la poétique et le juste choix des mots, sans surabondance, adaptés à la description des ambiances ou d’un moment, que j’apprécie énormément ton site.
    Comme je ne peux l’écrire sur ton site puisque la technique me l’interdit, je le dis ici.

    PS. Très forte lumière qui ne laisse plus la place aux demi mesures, mais j’aime beaucoup ces passages de la journée.

  4. Un côte Cartier Bressonesque qui me plait beaucoup

  5. Delphine, si je comprends bien tu me dis que je suis démodé ? T’inquiète pas, çà me va très bien.
    Arrivé à ce stade l’on va pouvoir se tutoyer.

    Quand au traitement de mes n&b, ce n’est pas toujours évident et cela a parfois par le passé suscité de vives discussions.

    J’ai oublié de dire, merci pour les compliments 😉

  6. PiR merci, mais loin de l’un de mes grands repères.

    Je vais te faire une confidence, dans LVEG il y a aussi une poignée de personnes qui influencent aussi mon regard ou qui m’obligent à être plus exigeant.

  7. Comme Delphine je trouve qu’il y a une “patte” Bernard que j’affectionne tout particulièrement.

    Choix du sujet avec ce personnage fantomatique et ces ombres naissantes.

    Le traitement “aux petits oignons”.

    Une composition savante où l’on sent que vous avez choisi “l’instant photographique”.

    Bref du bonheur !

    Merci Bernard 😉

  8. J’apprécie l’idée générale de cette belle photo. Mais quelques détails de composition me gênent : la part de noir en bas, les 2 ombres de personnes (un poil trop tôt ou trop tard), la photo penche (c’est quelquefois opportun mais là…).

  9. Démodé ? certainement pas. Mais pas dans une mode non plus Bernard. Et c’est en ça que j’apprécie TON travail. Intemporel, qui ne cherche pas à faire “comme” ou “pour”, juste ton regard, très personnel.
    Bien à toi,

  10. Sylvain pour le “traitement aux petits oignons” qui pour moi n’est pas encore parfait, rendons aux Césars ce qui leur appartient, c’est-à-dire j’ai affiné mon traitement encore imparfait sur les conseils d’Yvap, Philippe et consorts en passant au début par Lightroom et ses réglages fins.

  11. Tristan, la part du noir en bas m’a posé question.

    Je pars d’une vieille diapo (couleurs un peu délavées donc un peu tout sur la même valeur de contraste affadi) que je numérise avec un scan LS1000 qui “pique” bien, mais dont la DMax n’est pas terrible.
    J’ai donc un gros paquet de pixels noirs si je veux éclaircir.
    Autrement tu pourrais parler d’une trop grande surface dense en bas. J’y ai pensé. Mais peut-être du au souvenir du moment (la ressenti de l’instant photographié), si je coupe je trouve que çà déstabilise l’assise de la photo.
    Tout n’est pas si clair que l’on pense 😉

    Malgré tout, le fait que çà soit si dense n’est pas si mal que cela pour moi, car si j’avais du détail dans cette partie basse le regard s’y perdrait quelque temps avant de s’intéresser au sujet proprement dit, qui va de la lisière des ombres au décor visible.

    Les deux ombres fixes (la plus grande c’est moi en train de prendre la photo) se trouvent sur les remparts d’Essaouira.
    Si je m’amuse à vouloir les déplacer je perds une triangulation, partout présente dans cette photo, à laquelle je tiens beaucoup.

    La photo penche par un effet de perspective dû à un grand angle accentué par une vue en plongée bien sûr.
    Maintenant tu ne peux le ressentir que sur le pignon blanc dans l’axe en haut. Peut-être 1 mm à gauche.
    Il y a peut-être plus important que çà dans la photo ? 😉

  12. @ Delphine
    cuicui ;-)))

  13. J’aime bien ces géométries qui capturent des personnages ….

  14. Très bien ça Bernard, ne change rien !
    La zone noire en bas réduite ne va plus, et que ça penche un peu est au contraire bien venu en dynamisant la géométrie.

  15. Bon me voila rassuré, je peux donc aller dormir tranquille 😉

  16. Idem que Pingupingu, ce fût ma première réflexion à la découverte de ta photo.
    L’ensemble est très bien équilibré.

  17. Ma première impression a aussi été de regretter la large plage noire en bas.
    Mais une lecture (visuelle) plus approfondie m’a fait justifier cette importance.
    A la lecture des commentaires et de celui de Bernard Levq, je confirme mon impression seconde.
    Très bon graphisme noir qui ocupe une partie importante de la photo.
    J’aime.

  18. @ Bernard Levq.
    A propos de références, je pense que nos regards se nourrissent petit à petit des photos que nous croisons. Après, il n’y a pas de grandes et de petites références. Ma fréquentation quotidienne de LVEG s’explique en partie par cette volonté de progresser (même si je publie et commente à dose homéopathique).
    S’il est facile d’apprendre à utiliser son appareil (apprendre une technique), ça l’est moins de faire de bonnes photos (avoir un regard éduqué et en faire quelque chose).

  19. “il n’y a pas de grandes et de petites références”
    eh bien nous sommes totalement d’accord comme je le disais.
    Faire de bonne photos c’est savoir ce que l’on veut montrer, savoir l’isoler, savoir le mettre en valeur

  20. complètement de l’avis de Patrick.. l’idée que l’ombre avance est évidente.. très belle description de sa part.. comme d’habitude 😉

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.