9 Commentaires
  1. Voilà une image fortement suggestive, ouvrant l’esprit à moultes fantaisies…rituel de passage, accouchement urbain d’une déesse bétonnée, fragilité de l’humain dans un univers écrasant et souterrain,…rarement je n’avais eu autant de plaisir à observer une bouche de métro.
    Tout cela grâce à une composition sobre, parfaitement maîtrisée sans enterrer les ombres ni crâmer les hautes lumières…L’avez-vous masquée au développement numérique ? Peut-être un bord supérieur un peu trop large, mais bon…
    Une très belle photo. Merci. 😉

  2. idem Csikour..
    la seule chose que j’aimerais ajouté ( parce qu’elle est vraiment belle), c’est que je chercherais à la redresser un petit peu ( l’ovale penche à droite ), et limiterais la photo à l’exterieur des rampes les plus excentrées..
    le mot accouchement est celui qui m’est venu immédiatement à l’esprit.
    quelle maîtrise sur le contre jour !

  3. Très belle. J’y verrais plutôt la serurre de la cléf des champs, mais j’en admire l’aspect graphique et la bonne maîtrise de la lumière, comme dit avant moi.
    Bravo!

  4. Serrure également, mais le titre influence grandement… 😉

  5. Merci ! L’idée première était celle d’une serrure et de l’échappée qu’elle offre de ce centre commercial semi-enterré, mais je suis sensible à la lecture complémentaire d’un accouchement qui peut en être faite et que je n’avais pas du tout réalisée… Je m’étais par contre posé la question de recadrer, mais j’ai préféré garder un peu de dissymétrie (ce qui peut se discuter).

  6. Je l’appellerais “passage entre deux mondes” qui avec ce sens se rapproche dans mon esprit de celui que j’avais réalisé.

    Je trouve cette remontée superbe et le passage par le chas de l’aiguille, le passage initiatique vers le monde de la lumière extrêment bien vu.

    La dissymétrie lui va parfaitement car cela rend le noir beaucoup plus écrasant et donne de fait une importance décuplée à la serrure.

    Surtout ne rien redresser, laisser de l’aléatoire.

  7. Oui, belle maîtrise du contre jour! Heureusement, il pleuvait ce jour là! 😉

  8. J’arrive à la fumée des cierges mais je ne peux que saluer et la superbe de cette photo et sa maitrise technique.

  9. Bien vu…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.