Bernard Lvq

La photo, un regard au-delà des mots et un partage
14 Commentaires
  1. Tout à fait le genre de photo que j’aime. Les ombres sont là, le mouvement aussi et tout au fond le personnage qui se détache sur le fond blanc brûlé par le soleil. j’adore.

  2. Extra (y compris le fait qu’elle soit floue..)

  3. Me fait penser à un photographe. idem que windeck

  4. Bruno à quel photographe penses-tu ?

  5. à HCB, pour la géométrie, le cadrage et l’intensité.

  6. Tu n’y va pas avec le dos de la louche ;))

  7. elle est belle celle là, Bernard.. 😉

  8. idem

  9. Bernard, Lorsque j’aime bien, je ne lésine pas sur la quantité.

  10. De cette belle photo aux airs en effet de HCB (et ce n’est pas la première fois, cf. “Echappée”), je me demandais au début si un format horizontal (à la prise !) ne l’aurait pas mieux servie, quitte à couper sur le bas mais à ouvrir sur la droite. Et puis, finalement, c’est encore d’une échappée qu’il s’agit, où tout se joue dans une enfilade fugitive à laquelle le format vertical rend bien justice, et c’est très bien comme ça.

  11. Patrick, je trouve effectivement que ce serait dommage de se priver de la bande d’ombre dans laquelle elle marche ( et qui ferme si bien l’image) et de cette belle enfilade si évidente avec ce format

  12. Merci à tous pour vos coms.
    C’est vrai qu’HCB a du marquer ma rétine, mais dans cette photo ce n’était pas recherché, promis !

    Ce que j’ai aimé au moment de la prise de vue, c’est la douceur du moment, le temps qui passe représenté par ce vieilles qui vaguent lentement à leurs occupations et par contraste l’absence de jeunes rencontrés.
    Ce qui m’intéressait aussi dans ce vieux village portugais, c’était ces vieilles maisons bien assises, ce savoir-faire, cette intelligence vis-à-vis du matériau, le temps de comprendre comment il vit, chose qui n’existe plus dans notre aujourd’hui bétonné en urgence.

  13. Très bien vu ça !
    Mais je suis dubitatif sur ce format bizarre.
    Pour moi c’est en haut qu’il manque quelque chose (recadrage ?). La trouée vers le ciel est “circonsise” et cet élan vers le ciel stoppé me frustre … je manque d’air.
    Donc aller encore plus dans ce que dit Flo avec justesse.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.