nulle part / ailleurs




Bernard Lvq

La photo, un regard au-delà des mots et un partage
15 Commentaires
  1. J’adore, c’est bien vu, bien traité (ce n’est pas du N&B pur).

    Très belle composition rehaussée par le contraste dur et ce personnage qui avance seul dans ce décor immensément vide.
    Je ne trouve pas les mots mais c’est du puissant! Bravo!

  2. Cela me rapelle une autre photo de vous qui est
    dans le même style et la vraiment c est très
    originale aussi très agréable .
    Cela ne me dérange pas de rester un long moment
    pour regarder cette photo ……
    Encore “bravo”

  3. L’ombre titanesque donne un aspect de maquette à l’homme et l’environnement, l’effet est très réussi, j’aime beaucoup!

  4. Superbe ! splendide équilibre entre les masses noires avec l’arbitrage de la diagonale du passage pour piétons ; très au delà du simple opportunisme graphique auquel se résume parfois une photo ‘aérienne’.

  5. Maintenant que le rêve a fait son effet, j’aimerai bien voir la photo de départ 😉
    Car c’est louche cet escalier en plein milieu de la route/rue sans trottoir…

    Ps: cela n’enlève rien à la beauté de ta photo finale.

  6. les ombres sont magnifiques, et ne ressemblent pas à des ombres de toits de maison.. cet escalier qui descend vers les profondeurs aussi.. et le fait qu’il n’y ait ni trottoir, ni signalétique, le rend très étrange, justement intéressant par son anormalité.;
    on se demande si ce personnage va finalement s’en sortir, alors qu’il est tout simplement en train de traverser une rue. Si c’est un montage.. bravo, et si ce n’est pas un montage: bravo aussi 😉 😉

  7. Un triangle de lumière mis en valeur par les 2 ombres gigantesques, le graphisme y est très épuré.

  8. Stephane, j’ai eu peur !
    J’ai cru que personne n’y prêterait attention !
    Bien sûr qu’il y a montage éminemment visible et voulu et souligné par le titre et sous-titre.

    Je voulais aller dans le sens d’une réflexion philosophique sur “venir ou être (de) nulle part” et “aller ou être ailleurs”.

    Flo l’a touché du doigt, j’imagine sans vouloir aller trop loin… “anormalité; on se demande si ce personnage va finalement s’en sortir”
    Bien vu !

    Cette photo(montage) évoque pour moi l’Homme qui sort d’un long tunnel (ou l’Homme hors normes aussi), qui s’éveille, qui rencontre quelque chose (pas encore la foule 😉 mais qui n’a pas encore choisi sa voie, bien qu’il soit incité à ne pas prendre certaine direction.

    Il est évident qu’il y a d’autres sensibilités avec une autre culture qui pourraient évoquer autre chose avec d’autres mots.

    Peut-être que tu vas vouloir réagir ?

    Quant à te montrer la photo d’origine, il n’en est pas question, je n’ai pas fait ce montage pour que l’on juge de ma dextérité ou pas, le rêve comme tu dis serait cassé, mais globalement le lieu existe, il est autre 😉

    (Mais je vais faire une suite avec ma prochaine, car parfois certaines images se percutent étrangement. Sachant que j’ai fait ce montage il y a deux ans environ)

    Merci à tous pour vos commentaires et si vous voulez re-réagir…. 😉

  9. Quoiqu’il en soit…c’est une réussite pour moi…rendu, équilibre, idée, symbolisme…tout quoi. 😉

  10. Après lveg puis lvec (en couleur) maintenant
    lverp (reflextion philosophique ) mais ou va t on ?
    Non biensur je blague …….cela reste une très
    belle image ……:-)

  11. Hé Hé Hé… concernant l’originale, je ne m’attendais pas à autre chose (disons que j’ai espéré, comme un gamin qui, face à un magicien, connait très bien la règle mais demande quand même, on sait jamais…) 😉
    En tout cas à ce niveau de définition aucune trace de photoshop pour moi (je ne suis pas expert non plus!)

    Si je devais préciser mon ressenti, j’ai pensé à un film (genre Hitchcock), à la rue de Rivoli près du passage qui mène au Louvre, j’ai une impression de déjà vu mais tout en étant suspendu à ce que va faire ce bonhomme.
    Pas de philosophie pour moi sur le coup, je suis plus resté sur les sensations: climax, atmosphère lourde, chaude, tendue.

    Ce qui est sur c’est que Dacko a eu le mot juste:
    “Cela ne me dérange pas de rester un long moment
    pour regarder cette photo ……” j’irai même jusqu’à dire que je ne m’en lasse pas!

  12. heureusement pour toi (et autres) 😉

  13. Bernard je trouve cette image superbe pour ce qu’elle est du point de vue graphique et pour le questionnement qu’elle suppose. Elle est de la même veine que “Passage entre deux mondes” que j’avais déjà beaucoup appréciée. Encore bravo!

  14. Longtemps que je ne suis pas venu trainer sur le site (mais je reviens toujours avec le même plaisir)
    Aujourd’hui c’est parce que j’ai feuilleté Le Monde Magazine chez mes parents ce matin : BRAVO pour la publication dans le numéro du 2/10!!!

    Je me pose la question, ils l’ont renversé à la rédaction ou c’est un désir explicite de l’auteur?

    Encore bravo.

  15. 😉 Merci beaucoup Stephane, moi-même ai été surpris de cette publication après avoir envoyé au Monde “Passage entre deux mondes” (!!) et non celle-ci… il y a un peu plus d’un an.

    Pour le sens voir “Passage entre deux mondes” c’est bien le sens que je lui donnais bien plus étrange et à double sens que dans le sens logique / ordinaire.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.