.
Place St Médard, Janvier 2010.




Yvap

Musicien, barbu grisonnant, ça s'impose ici ! 😉 Parisien, me remet à la photo après 30 ans de pause. Pour les fanas de technique : Argentique Minolta SRT-101, XGM. X300s, actuellement XD7 et XD5. 21, 28, 35, 58, 100, 200 mm. Actuellement 24, 45, 85 mm. Scan des négatifs, puis traitement avec CS2. mail : cl.pavy"AT"yvap.net
12 Commentaires
  1. J’aime beaucoup !
    Très risqué de jouer à ce jeu 😉 , surtout qu’il reste un gros trou blanc, mais malgré tout j’aime beaucoup cette atmosphère, ou la lumière accroche sur les personnages n’en dessinant que le pourtour.

    Ce n’est pas la fête pour ces personnes âgées, c’est la quête de la ressource première.

    Ce qui est très bien mis en parallèle aussi ce sont donc ces vieilles personnes qui vaquent à leur occupation essentielle (sans doute) celle qui leur fait toucher le quotidien du doigt (leur forme du réel) et qui le rencontre “frontalement” en la personne de ce syndicaliste CGT qui lutte pour une vie autre.

    En tous cas c’est ma transcription voulue de cette scène.

  2. aaaah le charmes des vieux Rokkor multi-couches… Difficile de faire aussi joli avec nos Nanocrystal d’aujourd’hui… Pas assez de flare mon fils…

  3. cette lumière d’hiver.. quel bonheur.. elle effleure les personnages, les enrobe de douceur 😉

  4. Très admirative de cette lumière si bien captée.

  5. … d’où l’importance de l’écran sur lequel on regarde cette photo…
    sur l’un je vois une rupture dans le dégradé, donc un trou et maintenant sur cet imac, le dégradé est parfait et tout en finesse, régulier, et restitue un très bon tirage 😉

  6. Belle ambiance, belle lumière, beau pavage, malgré cette saturation en haut à gauche, c’est une très belle image (la répétition est volontaire, c’est la seule figure de rhétorique) 😉

  7. au contraire Jean-Marc, ce contre jour très doux est vraiment bien maîtrisé.. pas de saturation ni de désaturation.. 😉

  8. Très belle lumière! L’homme avec sa bannière et son ombre viennent un peu casser l’harmonie…

  9. J’aime beaucoup, l’atmosphère, la gestion de la lumière, le jeu d’ombres des personnages…

  10. Très bon, elle aurait eu le même aspect en 1950 ou 60!

  11. Merci à tous.

    @ JMS : Il n’y a pas de saturation, c’est très clair mais ce n’est pas le soleil direct de face, juste sa lueur au bord du disque dans une légère brume, d’où le halo.
    Le rendu doit effectivement varier suivant les réglages d’écran comme le remarque bernard lev.

  12. Très belle photo-graphie ! 😉

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.