Saule en solo




erasme

J'ai 69ans et je fais de la photo depuis 49 ans avec quelques interruptions. Je travaille encore beaucoup en argentique que je développe moi-même.
13 Commentaires
  1. J’aime beaucoup ce genre de photo.
    Le seul truc qui me dérange c’est les herbes qui sortent de la neige, ou pas assez définies ou a supprimer car là elles font un peu ‘pétouilles’.

    Est-ce que le bruit/grain est naturel?

  2. J’aime beaucoup l’idée, belle continuité par rapport à toutes les autres photos chez toi qui font apparaître des lignes de construction “simples et très fortes vues jusqu’ici.

    Calligraphie subtile vraiment très bien vue, égarée sur la page blanche ? 😉

    c’est peut-être la couleur du virage qui ne me paraît pas forcément adaptée.

  3. j’aime beaucoup également.

  4. une recherche graphique qui sort des sentiers battus.. il ne s’agit plus de savoir si la neige ressemble à de la neige, si la couleur du ciel est exacte et ressemble à une couleur de ciel: c’est un vrai choix ou recherche poétique: j’aime beaucoup

  5. J’aime beaucoup comme j’avais aimé “léger vent sur roseaux tristes” pour la charge picturale et poétique.

  6. PS. “saule en solo” bien vu aussi 😉

  7. J’adore. Le sujet, le partie prit, le virage, le grain, l’ambiance mélancolique, le tirage qui “tire” sur le dessin ou la peinture.
    Superbe, encore plus que “léger vent sur roseaux tristes” que j’avais déjà beaucoup aimé.
    Un grand Bravo!
    On se demande juste si c’est encore de la photo… 😉

  8. Ma-gni-fi-que !
    Superbe de douceur et d’évocation… Une image qui porte.

    Est-ce encore de la photo ? je sais pas. mais c’est une très belle image.

  9. … très flogienne 😉

  10. Très belle et graphique, à la frontière entre la photo et pastel. Elle me fait penser au photographe japonais Shoji Ueda

  11. Hé bien désolé, je n’accroche pas du tout. Le grain papier de verre (flocons?), le peu de matière du blanc, les herbes parasites…
    Sans nier la recherche, le résultat est loin de m’inspirer les superlatifs lus plus haut…

  12. Ce n’est plus de la photo mais c’est beau et doux.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.