Marie Bougerie

Amatrice de photos, devenue photographe amatrice ... mais surtout, contemplative du regard et du travail photographiques des uns et des autres.
32 Commentaires
  1. Waouh… C’est une image dure ! Mais au moins, elle sort des sentiers battus (si je puis dire). Elle est efficace, bien traitée et composée et est particulièrement fidèle à son titre. Bravo

  2. Magnifique Marie ! j’estomperais un chouïa le vignettage pour laisser comme des traces autour de ce gisant.

    ça booste une soirée vieengris, pas vrai ?
    voir la suivante !

  3. Je la trouve trop foncée (trop dense c’est comme ça qu’on dit je crois?).
    Sinon oui effectivement comme l’a écrit Boris : très efficace et composée en adéquation avec le titre, ou l’inverse 😉

  4. Je ne comprends pas bien le sens de cette image. Qu’est-ce que tu veux réellement donner à voir ? Je sais que c’est une statue car je mets en perspective ce travail avec celui que tu as déjà fait sur la représentation des corps sur ton blog (ta série Natures mortes). Même si à la vision de l’image, le doute peut subsister car le réalisme est particulièrement troublant ici. A partir de la, pourquoi as-tu choisi cette image, de corps sans tête, décapité peut-être, qui justement ne permet pas de se rassurer sur la nature réelle de cette nature morte. En général une nature morte ce sont des objets de la nature, parfois des animaux morts dans des tableaux de chasse, jamais des êtres humains. En dehors de la photo de reportage, de la photo de guerre, de la photo policière à vocation de constat, il est rare dans l’iconographie que l’on représente les corps morts de façon aussi clinique sans les distancier par une sorte de sublimation artistique, en majesté en quelque sorte. Ici, du fait du contraste entre le milieu hostile, froid, brumeux et la lumière sépulcrale, je ne peux penser à un corps endormi. Je ne peut m’empêcher de penser à une violence froide, à un crime, à une sorte de négation de l’humanité.
    C’est pour ça que cette image me questionne tant.

  5. N’est-ce pas justement tout ce qui fait cette photo ?

  6. Tout l’intérêt du Dormeur du Val c’est de laisser deviner au dernier vers que le dormeur ne dort pas. “Les parfums ne font pas frissonner sa narine. Il dort dans le soleil la main sur la poitrine, tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.” La mort s’oppose à la nature radieuse. Ici, avec cette image extraite de la série, il n’y a pas vraiment d’ambigüité. Il ne reste à mon sens que le malaise.

  7. Mais je ne suis pas Rimbaud 😉
    Et pourtant,elle a une tête… quant à moi … 🙂

  8. Je rectifie. Il y a une ambigüité mais elle extérieure à l’image, elle n’est pas contenue dans celle-ci. Elle provient du fait que l’on sait que Marie n’est pas médecin-légiste, ni enquêtrice à la brigade criminelle, donc que ça ne peut-être un corps réel. Mais si je glisse cette image dans une série sur un génocide quelque part dans le monde, à quelque époque que ce soit, elle ne serait pas immédiatement écartée. Et c’est là que je me pose la question sur le message qu’elle véhicule.

  9. Marie, tu sais combien j’aime le noir.. je te ferais un tout petit reproche: les noirs sont très brutaux, alors qu’ils s’approchent de cette statue, de ce “corps”( comme le souligne Pictaris), comme si c’était ” eux”, les n&b, qui l’exhumaient, et de façon contradictoire s’écartaient pour la laisser apparaître sur son monticule de terre et de lierre..
    Une solution: adoucir les noirs, moins de contraste, et assombrir la statue pour que l’ensemble soit plus cohérent..
    Choisir de montrer un corps quitte à faire disparaître encore un peu plus du haut de l’image, ou choisir de montrer une statue… that’s the question 😉
    je ne sais pas si j’ai été très claire, pardonnes moi.. 😉
    je ne sais pas si j’ai été très claire !!

  10. en plus je me répète !!

  11. Cette image me gêne, me met mal à l’aise tant il est vrai qu’elle me renvoie à celle des cadavres croisés dans les zones de conflit où je suis intervenu comme médecin participant à des opérations de secours auprès des populations civiles… De ce fait, je comprends et partage le questionnement de Pictaris.

  12. je tenterai une autre version,mais je conserve celle-ci! 😉 ( avec moins de vignetage probablement )

  13. Une photo qui donne des idées noires, je n’aime pas ce tirage trop noir.

  14. C’est ton avis Bernius, et c’est bien de l’exprimer. En même temps, nous ne vivons pas non plus dans un monde fait uniquement de rose et de bleu pastels. C’est vrai qu’elle questionne, cette image, qu’elle dérange peut-être. Mais elle exprime aussi plein de choses… qui peuvent aussi raisonner chez d’autres “regardeurs” (désolée pour ce néologisme subjectif!).
    Bref, elle me plaît!

  15. Je ne dis pas que les images ne doivent pas mettre mal à l’aise… De toute façon, une fois que nous les avons rendues publiques elles nous échappent et toutes les interprétations sont légitimes, loin de moi l’idée d’imposer une lecture même pour les miennes et encore moins pour celles des autres. J’essaie simplement de dire le mieux possible ce que je pense vraiment d’une œuvre ou ce qu’elle m’inspire.

  16. Au moins, elle fait causer cette image! Retour réussi, Marie, de ce point de vue (si j’ose dire). Le malaise ne me dérange pas; d’ailleurs, le dormeur du val en créé un aussi, sauf erreur! Tu as juste inversé la perspective: ici, c’est quand on a compris que ça va mieux (parce qu’on voit bien à la fin qu’il s’agit d’un gisant, comme le dit Tinange).

  17. …Si cette image me met mal à l’aise cela ne m’empêche pas de la trouver “techniquement” bien réussie…

  18. J’ai trouvé un mix entre “Nature morte” et “Fallen angel”.

  19. Marie
    Peux-tu me dire ce qu’est cette “sculpture”.
    Je la vois-crois posée sur un tronc-planche avec de la mousse.
    Dans quel type de lieu “cela” se trouve-t-il et pourquoi serait-elle à l’abandon ?

  20. Il s’agit de cette sculpture https://www.lavieengris.com/?p=4400 ,elle figure dans la sélection de Philippe Photofloue “le meilleur de LVEG” !
    C’est un bronze,placé depuis de nombreuses années ( autant que mon âge ,ou presque )dans le jardin de Philippe Morel: sculpteur et photographe!
    D’ailleurs,je t’invite à visionner ses propres photos ici même 😉
    Mes photos ont été prises lors de ma visite chez lui,et je n’avais aucune envie de faire la même image que la sienne 😉
    Il a offert une version douce et magnifique… j’ai fait le contraire 🙂
    Voili voilou 😉

  21. Merci, oui, le l’ai aussi retrouvé avec une tête :
    https://www.lavieengris.com/?p=5054

    Je n’aurais jamais pu imaginer qu’elle fut en bronze.
    J’ai même cru à une recherche “graphique” de ta part, une “trituration” sur la perception du corps au vu de “Ombre et lumière”

  22. @ Loïs : excellent ! J’adore ces effets d’échos.

  23. Loïs étonnant ce que tu as trouvé,
    je n’avais pas pu le voir avant.

  24. sans rancune

    ravagé C41 “je la trouve trop morte !!!! “

  25. Superbe !!!
    @Flo G : “La répétition est la seule figure de rhétorique” Napoléon.
    Cela doit être endémique chez les Corses 😉

  26. Mais c`est Laëtitia…

  27. Mais oui … Ça fait déjà 8 ans qu’elle repose ici aussi ?

  28. oui, ça fait un peu boucherie, Marie :/ cela dit la photo est magnifique

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.