Un petit restaurant dans le quartier de Yanaka, à Tokyo




rvmarec

Photographe amateur de nuances, notamment grises
9 Commentaires
  1. Intéressant, mais je couperais le bord de la fenêtre ou de la porte à gauche pour limiter l’effet de cadre et permettre de mieux rentrer dans l’image. Ensuite je monterais la tonalité générale vers les noirs en augmentant aussi le contraste pour renforcer l’effet d’éclairage artificiel et dramatiser un peu la compo. Il manque peut-être aussi la trace plus importante d’une présence humaine : une assiette sur le comptoir, un bol …

  2. D’accord avec la moitié de la remarque précédente : pour un restaurant, ça manque un peu d’activité (j’ai d’abord cru que c’était une photo de votre cuisine ! 🙂 ).

    Par contre, je trouve ça intéressant de garder l’encadrement de la porte, qui marque l’exiguïté des lieux, sous réserve de la faire rigoureusement (ce qui n’est pas le cas sur la droite…)

    En résumé, jolie image de reportage…

  3. On y mange pour pas cher mais surtout le patron sait comment retenir ses clients apparemment.
    Bonne ambiance.

    Çà manque en effet de présence humaine et çà penche un peu dans tous les sens contraires mais ce n’est pas plus gênant que cela pour moi, çà apporte un peu de dynamisme.

  4. Cette photo va bien avec la précédente avec son assemblage de forme géométriques.
    l’encadrement de la porte a gauche est indispensable pour nous informer sur la dimension du lieu.
    Mais il est vrai que cette image est encadrée sur trois cotés, j’ai cru au premier coup d’œil qu’elle était tronquée en bas. Je crois que sa forme pas exactement carrée induit aussi ce déséquilibre.
    Je crois que la raccourcir un poil en bas empêcherait le regard de tomber dans le gouffre.

  5. …la raccourcir effectivement en bas ainsi qu’à droite me semble-t-il.

  6. Composition : OK
    Exposition-Contraste : OK
    Cadrage : OK
    Présence humaine : triple OK

  7. Merci de vos commentaires, et voici une nouvelle version, raccourcie à droite, qui en tient compte. C’est vrai que ça penche un peu, mais les murs n’étaient pas tout à fait droits… Quant à la présence humaine, il y en avait peu quand j’ai fait la photo -on notera quand même les baguettes et des bols sur le bord supérieur du comptoir 🙂

  8. Oui c’est mieux comme ça.
    Les bols et baguettes sur le comptoir sont sans doute pour vous… Bonne appétit!

  9. Ok pour le recadrage.
    A l’inverse le lieu vide ne me dérange pas. Je m’imagine ce petit “boui-boui” de quartier qui sert ses bols de ramen à une clientèle populaire jusque tard dans la nuit.
    Belle photo.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.