5 Commentaires
  1. Très beau sujet, mais prise de vue à revoir… Dans un cas comme celui-là, je crois qu’il faut insister, essayer, varier les angles de vues…

    Il ne suffit pas de trouver un sujet intéressant, en sortir une belle photo est fastidieux (mais ô combien magnifique quand, à force de persévérer, on y parvient !)

  2. Pourquoi l’avoir publié une seconde fois?

  3. Merci en effet je pensais l’avoir enlevée (je l’ai recadrée un peu).
    En fait je l’ai même fait paraître 3 fois…
    il y a des jours comme ça.

  4. En fait pour te répondre Gei les conditions de la prise de vue (ça ne remet pas en cause très critique que je trouve très justes) ont été épiques : j’étais en train de me baigner lorsque j’ai aperçu ce cortège pour le moins surréaliste. Le temps de sortir de l’eau et d’attraper un petit Ixus et me voilà ruisselant à galoper vers la scène… Il est donc vrai l’heure n’était pas trop à la réflexion mais à essayer de figer un instant qui je le savais serait fort court.
    Quant au fait d’insister autour du sujet, j’ai toujours du mal à me mettre en position du voleur d’image, voir de voyeur. Je ne suis en rien invité au mariage, je suis juste le curieux, l’intrus.
    Et je n’ai pas le talent de Martin Parr 😉

  5. Il faut se faire une raison, un photographe est un voleur d’images… Il ne doit pas contrefaire ce qu’il voit, mais le fait d’être insistant est quasiment inéluctable voire recommandé ! 🙂

    Ça ne veux pas dire qu’il ne faille pas faire ça en douceur, mais si tu attends un panneau style code de la route “photos autorisés” pour shooter, il ne se passera jamais rien dans ton viseur !

    La photographie est un art de transgression, il faut s’attendre à se coltiner quelques mauvais coucheurs, mais je répète que c’est la contrepartie de très beaux clichés potentiels…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.