LVF

13 Commentaires
  1. “Boire ou conduire, il faut choisir” 😉
    J’aime beaucoup cette image plein d’humour.

  2. Mais c’est a l’angle de la rue de Valence et de la rue Pascal me semble t il…..
    tres sympa cette image 😉
    ~~~~~~~~bravo~~~~~~~~~~

  3. Belle image. Apparemment argentique ?

  4. Désolé .. c’est la seule de toute mes photos qui ne vienne pas d’un argentique noir et blanc. C’est une image numérique couleur que j’ai travaillée (un moment…) pour obtenir un rendu et des valeurs de type “Tri-X”.

  5. En effet, désolé de le dire, mais ça ressemble à la TriX actuelle, c’est à dire grisonnant, plat, pas de vrais noirs (voir l’ombre sous le camion à gauche), des gris intermédiaires sans subtilité … bref plus rien à voir avec la TriX des 70′ ! Je l’ai pour ça définitivement abandonnée.

    Sinon je ne saisis pas vraiment ce que tu veux montrer, et encore moins le rapport avec le titre ?

    Cela dit je ne peux être neutre sur cette image montrant une rue que je fréquente depuis 60 ans ! 😉
    A ce propos une particularité amusante de cet endroit : Traversons le passage piéton devant nous, nous arrivons sur ce trottoir de gauche en direction du pont, et là tenez vous bien !
    En suivant ce trottoir et sans JAMAIS le quitter, c’est à dire en ne JAMAIS traversant de rue, nous allons pourtant en tournant toujours à gauche passer dans 11 rues différentes !!
    Suivez bien : Nous partons donc rue Pascal (1), au bout on tourne à gauche et on est Bd Arago (2), on continue et même procédé on se retrouve Bd de Port-Royal (3), on passe alors sur le pont que vous voyez mais de l’autre côté que celui vers nous, puis un deuxième pont que vous verrez plus loin, ensuite on est rue de la Glacière (4), puis rue Saint Hyppolite (5), puis rue Broca (6) célèbre pour sa sorcière ! 😉
    On y passe aussi sous un autre pont, le deuxième vu Bd Port Royal … puis c’est la rue des Lyonnais (7), ça grimpe ! On tourne ensuite dans la rue Berthollet (8) pui la rue Flatters (9), et miracle ! On se retrouve sur le Bd de Port Royal déjà pratiqué dans l’autre sens sur l’autre trottoir (je ne le compte pas une deuxième fois) !
    Cette fois on repasse sur le deuxième pont puis sur celui que vous voyez du côté visible ici, on continue et au bout on tourne dans l’Avenue des Gobelins (10), on passe devant chez ma mère, et enfin on est rue de Valence (11) où au bout on arrive à l’endroit d’où on est parti à l’angle de la rue Pascal.
    Evidemment tout cela grâce aux deux ponts !
    Ce trajet génial fait environ 2 kilomètres et avec ses montées et descentes faisait la joie du petit groupe de copains fondus de patin à roulette dont je faisais partie (On ne disait pas roller à l’époque ! Il n’y avait pas non plus de voitures sur les trottoirs !).
    Egalement formidable pour la tranquillité des mamans puisqu’il n’y a aucune rue à traverser ! 🙂

  6. Bon, je ne connais pas la rue, plus le vin de pays d’Oc… Je trouve cette photo bien composée pour sa majeure partie (camion + raies + poteaux). Mais comme le dit Yvap, c’est trop grisonnant. Et le graphisme assez présent pour qu’elle fonctionne dans cette catégorie.

  7. En tous cas bravo pour l’effet argentique. La texture un peu “grasse” au contraste limité de certains négatifs est très bien rendue. A retenir.

  8. C’est comme si on y été merci Yvap pour la balade.

  9. Je trouve ce traitement numérique/argentique assez réussi.

    @ Yvap : Nous sommes quand même pas très loin du vrai noir, en mode Lab
    L=5 a=0 b=0 sous le camion, et l’ombre sous le proche à droite L=3 a=0 b=0.
    Sur un tirage je pense que l’on obtient un “vrai noir”.
    En revanche, belle idée de balade, je suis de nouveau à Paris le 22, si j’ai le temps, je la ferais.

  10. J’ai refait le modelé de la partie sombre basse gauche en passant la luminosité de 11 à 7 (du moins ce sont les indications de mon ordinateur sur Photoshop); le problème dans cette zone était de distinguer l’ombre du cadre (luminosité de 0 à 1). C’est sur qu’en fonction des étalonages d’écran on peut passer de l’impression de tas de charbon à celle d’ombre un peu molle qui semble trop claire malgré des points de si basse densité. Je n’avais malheureusement aucun détail dans la zone pour “jouer”.

    De toute façon ça ne me parait pas être le “lieu” le plus important de l’image mais bon !… autant que tout tienne debout effectivement et qu’on ne vacille pas dans l’ivresse de l’autosatisfaction.

    J’irai faire le parcours des “à gauche-à gauche” quand mon vélo sera réparé.

  11. L’impression qu’il manque un autre élément à la compo

  12. Euh … ? Si je comprend bien tu as “affadi” la densité de ta photo pour qu’on puisse distinguer le cadre ?
    Y a pas un truc qui cloche là dans ta démarche ? Qu’est-ce qui est important, la photo ou le cadre ?
    Et franchement qu’est-ce qu’il apporte ce cadre ? Pour moi rien du tout, plutôt gênant et inutile !
    Sinon je répète ma question : qu’as-tu voulu montrer ? Les affreux piquets de Decaux défigurant tous les trottoirs de Paris ? 😉

    D’autre part pour le “à gauche”, je ne te conseille pas le vélo !
    1. T’auras du mal à certains passages, c’est pas du tout une piste cyclable !
    2. Je rappelle que les vélos sont interdits sur trottoirs aux plus de 7 ans ! Les trottoirs c’est pour trotter, pas pour rouler ! Plusieurs se sont fait verbaliser dans le secteur pour ça … he he !
    3. Si tu penses suivre les trottoirs sur la rue tu seras souvent en sens interdit aussi bien dans un sens que dans l’autre … hum hum ??

  13. C’est vrai que le traitement n’est pas génial, disons que dans l’état, le numérique arrive à faire aussi bien qu’un film sous-développé.
    Je crois qu’il faut revoir ton contraste LVF, et renforcer tes noirs.
    Spéciale dédicace à Jim qui mesure en Lab sur un Jpeg de Blog…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.