Caen, France, novembre 2005

Cette jeune femme était émue de laisser partir son homme dans la voiture 10 du train Corail 88257 en partance pour Paris.
Ses yeux embués ne voyaient plus son homme. Elle ne dut même pas s’apercevoir que quelqu’un veillait sur elle…




florianbricogne

Je me souviendrais toujours de mon père qui préparait ses cuves et sa lampe rouge… Je me souviendrais toujours de ces photographies qui apparaissaient comme par magie devant mes yeux de gamins… Vingt-cinq ans plus tard, j'avais envie de retrouver cette magie et d'ouvrir mon oeil curieux. La photographie, c'est un peu ma “madeleine magique” que je voulais vous faire désormais “goûter“.
1 Commentaire
  1. Trop d’humour super.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.