16 Commentaires
  1. De très beaux gris, même s’ils semblent un peu forcés à certains endroits. Et c’est aussi un beau match entre chênes et bouleaux qui se disputent la lumière.

  2. Pas sûr d’ailleurs qu’il y ait des bouleaux, à cause du traitement.

  3. Oui un beau contraste entre cette forêt éteinte et la lumière qui joue sa partition dans la canopée. J’aime beaucoup la flèche insolite, fluorescente et comminatoire…Beau jeu de piste!

  4. C’ était hier et c’ était “là” .

  5. Une forêt un peu magique avec ce jeu de piste et cette lumière …

  6. jeu de piste intrigant, un piège de farfadets pour nous entrainer dans cette forêt profonde. le tirage récupère bien le manque probable de luminosité dans ce sous-bois mais certains gris sont en effet “étranges” …

  7. Le petit Poucet ne lésine plus sur les moyens.

  8. Bonsoir et merci pour vos retours,

    Pourquoi voir ce que votre modeste contributeur ne veut pas montrer. Alors, peu importe la nature des gris. Ici, ce qui m’intéresse, c’est une ambiance, une émotion, quelque chose relevant de l’allégorie. Une flèche qui nous dirige vers une sorte de quête mystérieuse. Un sentiment d’abandon qui nous égare… Alors, est-ce “magique”, “intrigant”, “comminatoire” ? Je n’en sais rien pour tout vous dire… Ou plutôt si… La photo d’un instant épicétou…

    D’aucunes et d’aucuns pourront y voir la transgression des limites du réel. Ah, ce cher Nietzsche !!! Ce qu’est une photo finalement… Alors, les gris, le noir, le blanc, on s’en balance !!!

    Enfin, oui, “le Petit Poucet ne lésine plus sur les moyens”… Il a d’ailleurs été embauché par une entreprise de “marquage au sol” !!! Une amie de Pôle Emploi me l’a dit…

    Voulez-vous que je vous raconte son entretien d’embauche ?

    Belle soirée et à bientôt.

  9. Un traitement excessif, artificiel, qui gâche l’insolite présence de cette flèche au milieu des bois.

  10. Bonjour, bonjour,

    Ben, je fais qu’est-ce que je veux… Epicétou…

    Parfois, j’ai du mal avec ces avis qui valent aussi leur pesant d’artifices… Ici, il manque juste la note qui déciderait d’un redoublement ou du passage dans la classe supérieure !!!

    Dans ma réponse, j’évoque le fond et vous répondez sur la forme… Je l’ai écrit et je vais le dire autrement: “M’en fiche de la forme !”. L’intérêt de cette photo est ailleurs…

  11. Ok, ok, JMLG !
    Mais c’est peut-être que pour faire passer le fond, faut aussi la forme…

  12. @ JMLG : Que venez-vous chercher ici ? Vous présentez une photo et nous commentons en exprimant nos ressentis, nos rêves et des avis techniques qui sont des choix, parfois différents des vôtres, parfois contradictoires mais il me semble (dans la grande majorité des cas) honnêtes. Est-ce la digestion qui n’était pas au point le jour où vous avez écrit cela ? Attention aux recettes de Maria ! Certaines sont certes intéressantes mais il ne faut pas en abuser, cela gâte le foie et les tripes et les gens nauséeux sont rapidement désagréables … 🙂 Cétou !

  13. @ Estienne
    Quoi ? Il est pas frais, mon cochon ?

  14. @ Maria : Si ! Si ! Mais j’ai peur que certains en abusent et ça peut gâter l’humeur, une indigestion … 🙂

  15. Bonjour Estienne

    Halalalala,

    hier, alors que j’étais englué dans des problématiques bien plus importantes et essentielles, à savoir, et pour ne rien vous cacher, une chaudière récalcitrante et des ardoises qui commencent à se désolidariser de la charpente, voilatipa que je reçois ici force conseils alimentaires parce qu’il se pourrait que je sois sujet à des digestions difficiles…

    Estienne, je ne remets aucunement en doute l’honnêteté des propos qui sont tenus… Là, vous me prêtez des intentions qui ne sont pas miennes… Cela dit, et pour répondre à la question de ma présence ici, d’ailleurs, pourquoi ne pas la poser à tout le monde, je sens poindre sous la métaphore gastralgique comme une mise en garde au motif que Marie et moi nous nous égarons parfois dans des échanges qui, finalement, semblent vous “gaver”… Ou en tout cas ne pas correspondre à ce que vous attendez ici…

    Si j’émets peu d’avis, il ne faudrait pas croire pour autant que je ne porterais aucun intérêt pour les photos publiées. Elles sont souvent de qualité mais il est vrai que mon attente en matière photographique dépasse les seuls critères de pure forme… Il faut que cette rencontre, entre le photographe et le sujet photographié, m’invite à raconter une histoire…

    Enfin, il est vrai que je suis parfois agacé par cette manie récurrente qui consiste à refaire la photo d’un(e) auteur(e). Je trouve ça assez irrespectueux pour tout dire… Est-ce pour autant que nous allons revisiter “A la recherche du temps perdu”…

    Belle fin de journée à vous.

  16. Non ! la gastronomie ne me dérange pas, loin de là ! Et l’humour me semble essentiel voire indispensable à l’équilibre de chacun donc, j’ai bien profité des élucubrations concernant Ramsès “je ne sais plus le numéro”.
    Par contre, en matière de photo, les avis, comme les goûts et les “couleurs” (on est sur “la vie en gris”) peuvent être variés, critiques mais sont globalement honnêtes (quelques fois, cependant acerbe, voire vengeur ce qui est totalement déplacé et a déjà généré des échanges “difficiles”) . Chacun voit les “choses” à sa façon et ici, il me semble bon que la diversité s’exprime y compris en retravaillant l’image proposée. Pour autant, l’auteur reste maître de son oeuvre et ne rien changer. C’est en tout cas ce que je recherche et je crois que c’est très formateur. Avec toute mon “amitié photographique” 🙂

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.