9 Commentaires
  1. Je ne sais pas trop pourquoi, mais cette photo me fait penser à cette plaisanterie qui circule en ce moment: “quand on rétablira l’esclavage, certains négocieront le poids des chaînes”.

  2. @ monsieur HR: merci pour ce ‘rappel’. 😉

  3. Ou la liberté se mesure à la longueur de la chaîne…

  4. L’angle de pdv donne de la profondeur à la scène et il se dégage une envie de s’approprier l’espace…j’aime ce moment probablement assez matinal.

  5. Monsieur Hulot promène son cerf-volant…
    😉

  6. @ amb: c’est Madame H… , et le chien n’est pas un papillon mais un beagle. 😉
    Profiter des grands espaces et promener ce genre d’animal, (celui-ci semblant dominant) nécessite un certain sens des compromis.
    @ jb81: hier à 16h26. Comment savoir? Ces nuages apparaissent plutôt l’après-midi quand le soleil réchauffe le sol. Mais tu as raison, il est difficile d’identifier sur une photo les moments de la journée et c’est alors notre mémoire et notre ressenti qui prennent le relais. Ici, la mer commence à descendre découvrant la plage telle une nouvelle page ,une sorte de début de journée. 😉

  7. J’ai le bruit des vagues, le parfum d’iode et le goût du sel !

  8. Bonjour Loïs,
    ^
    Itou avis précédents…

    Mme Hulot serait-elle du genre à avoir plusieurs cordes à son arc ? 😉

    Je regrette juste la position trop parallèle à la ligne d’horizon des personnages. L’un des deux au premier plan aurait donné, me semble-t-il, une jolie perspective d’ensemble.

    A bientôt.

  9. Le hasard des connexions wi-fi italiennes ne procure pas toujours une qualité de réception d’image tip top… Désolé pour la confusion Beagle cerf-volant, quoique l’idée continue de me plaire !
    😉

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.