Gris granit, rouge brique et sable.

 

 




10 Commentaires
  1. Est ce le constat de la campagne présidentielle actuelle ?
    Désolé pour cette boutade je n’ai pas pu resister …..Un cadrage original qui nous oblige à regarder le bas de l’escalier et effectivement le niveau de l’eau à baissé.
    Bien vu.
    @+

  2. Non, très belle palette de gris et la plage est damée pour celui qui a raté une marche.

  3. Une métaphore relative à la situation actuelle de LVEG? 😉

  4. Le niveau de l’eau selon les marées comme métaphore, c’est un peu trop simple.Mais le sable emporté par les tempêtes rendant les escaliers inutilisables, c’est moins fréquent. 😉
    @ Irène: un ‘impromptu’ photographié hier. Dès ce matin un bulldozer est venu combler le manque. Est-ce un signe?

  5. Ajout photographie après passage du bull! 😉

  6. L’alliance des deux images est vraiment bien.
    Une préférence pour la deuxième et cette impression de vague sableuse.
    Par contre j’ai un problème avec la rambarde de l’escalier mais tu ne peux pas y faire grand chose.

  7. @ cormac
    “la rambarde de l’escalier mais tu ne peux pas y faire grand chose.” …. ah bon ? Désolé, très facile à enlever, surtout que tout géométrique !

    @ Loïs
    Je n’avais pas vu la marée remonter !
    Très bien l’association des deux

  8. @bernard: C’est vrai que que c’est jouable avec le tampon, même si perso je m’y aventurerais pas, pas assez fort là dedans, mais c’est à tenter si Loïs en éprouve l’envie.

  9. Combler les vides est un signe, mais ne sais pas si c’est bon signe! 😉

  10. Je n’ai laissé la rambarde que comme un leurre pour faire oublier que la photo n’est qu’un montage, une illusion d’escalier interrompu…
    Je blague! 😉 Pas de trucage sinon le recadrage pour faire coincider les 2 vues.Simplement un reportage avec ses ‘défauts’.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.