5 Commentaires
  1. Beaucoup plus séduisante que le premier rivage. Cela tient sûrement à une moindre dureté du grain, ainsi qu’à des ombres plus envoûtantes.
    En revoyant Equinoxe 1 dans les vignettes de la galerie, la cheminée a vraiment des airs de silhouette. L’impression s’évanouit dès l’ouverture de la page pleine.

  2. @amb: bien reçu, j’ajoute une autre version sur Rivage .

  3. J’aime beaucoup tout comme vos précédentes publications Équinoxes 1-2-3 et, surtout, 2001+10.

  4. Une quasiment abstraction, loin d’être inintéressante…

  5. pour reprendre Jean-Marc Silvestre, j’aime beaucoup cette abstraction!

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.