7 Commentaires
  1. So what?

  2. A comprendre “installation artistique” ?
    Pour dire quoi ?
    Un homme mort échoué sur une plage … pour dénoncer/alerter le public sur le sort qui attend une partie de ceux qui fuient leur pays ?
    Des intervenants/médiateurs aux alentours ?

  3. J’aime bien ce “gisant” des sables,mais peut être parce que j’ai vu sur Libé la photo à laquelle elle fait écho.Les heures de gloires ont une fin même pour les sculptures. 😉

  4. Merci pour ces premiers commentaires. J’ai ajouté une autre vue.Je ne manquerai pas de vous répondre.

  5. Loïs, peux-tu nous expliquer ce qui t’as poussé à nous montrer ces photos?

  6. Installation étrange et même un peu dérangeante.
    La seconde image est bienvenue, elle éclaire un peu le regard.
    Quelques explication seraient bienvenues.
    L’image est belle, F

  7. Quelques précisions…
    Ces photos ont été prises lors du démontage de l’installation
    Another place , d’Antony Gormley ,à La Panne en Belgique, à l’issue du festival 2003 beaufort.
    “Antony Gormley installe 100 moulages de lui-même devant la mer. L’être humain comme présence chétive et futile devant l’éternité de cette même mer.”
    Cette installation se trouve maintenant de façon permanente à Crosby Beach près de Liverpool.Des concours de photos-souvenir sont organisés.
    On peut même acheter des tirages .
    Comme l’a remarqué Henri, c’est cette parution qui a provoqué mon envoi.
    Lors de la désinstallation de ces cent statues dressées face à la mer, sur chacune, arrachée de son emplacement traînée et couchée,la rouille, le sable, la vase, les algues, les coquillages s’alliaient en une vision dérangeante.Comme une réponse sombre à cette recherche d'”un autre endroit”.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.